Réviser son code en ligne avec Code Rousseau

Codes Rousseau, et notamment leur code en ligne, est une des références pour réviser le code de la route. Du traditionnel manuel à l’entraînement sur internet, cet éditeur a été l’un des premiers à innover et à créer de nouveaux supports d’apprentissage du code. Découvrez les méthodes de révision disponibles aujourd’hui pour vous préparer à l’examen théorique du permis. 

SOMMAIRE

reviser avec code rousseau

Codes Rousseau, un précurseur de la formation au code de la route

Les débuts de l’enseignement du code de la route

Le premier support de formation au code de la route a été rédigé par Louis Rousseau, le fondateur du Code Rousseau, en 1937. Il s’agit d’un ouvrage destiné aux candidats du permis de conduire, pour apprendre le code de la route. Par la suite, de nombreux outils pour les auto-écoles ont été conçus par l’enseigne, qui prend alors le nom de “Codes Rousseau”. En 1987, un logiciel du nom d’Elgéa a été mis au point pour aider les écoles de conduite dans leur gestion. En 1996 sont créés les premiers boîtiers, qui permettaient aux candidats de répondre aux questions de l’examen. Trois ans plus tard, en 1999, les DVD de tests de code Rousseau firent leur apparition.

Le premier code en ligne

En 2009, Codes Rousseau sort son premier site pour l’entraînement au code sur internet, sous le nom d’Easyweb. Il deviendra ensuite Pass Rousseau en 2015. La société permet ainsi aux candidats de réviser le code à domicile, avec des cours et des tests, tout en bénéficiant d’un suivi pédagogique à distance. Si certaines auto-écoles proposent aujourd’hui cette méthode en complément des séances de code en salle, le code rousseau en ligne est également accessible aux particuliers. Cela vous permet de vous préparer de manière autonome, pour passer l’examen du code en candidat libre.

Les différentes offres du code de la route Rousseau

Codes Rousseau propose aujourd’hui différents supports de révision du code de la route, pour toutes les catégories de permis. Les manuels de cours et d’entraînement aux questions du code sont généralement commercialisés entre 10 et 20€, selon les versions. Quand au Pass Rousseau pour réviser en ligne, choisi par des milliers d’utilisateurs, le prix pour une année d’accès est de 39,90€ en 2020. En complément de cette formation de base, la société propose également du matériel d’apprentissage spécifique au permis auto, moto, permis poids-lourd, remorque, etc… à destination aussi bien des formateurs que des candidats. 

S’entrainer au code en ligne : Rousseau et les autres prestataires

Les avantages de la formation à distance

Si Codes Rousseau à développé une méthode d’apprentissage du code en ligne, tout comme de nombreux autres acteurs sur le marché, c’est qu’elle offre de multiples avantages par rapport à une formation en auto-école traditionnelle. Elle est notamment beaucoup plus flexible, puisque vous pouvez réviser où et quand vous le souhaitez, depuis un ordinateur, une tablette ou même un smartphone. Vous adaptez ainsi votre entraînement à votre emploi du temps et à vos déplacements, pour plus de confort. D’autre part, cela vous coûtera bien moins cher ! En effet, le prix du code en école de conduite est de 313€ en moyenne (selon une étude interne menée en 2019 auprès de 50 établissements), alors que les formations en ligne proposées sur le marché coûtent généralement moins de 50€. Grâce à cela, passer l’examen théorique est bien plus simple, pratique et accessible.

Des offres similaires au Code Rousseau en ligne

Pour vous préparer à l’épreuve théorique du permis, vous pouvez choisir parmi plusieurs offres, similaires au code Rousseau en ligne. Chez Lepermislibre par exemple, nous vous proposons un entraînement élaboré par des experts de la sécurité routière, conforme aux attentes de l’examen et pas cher ! Dès votre inscription auprès de notre auto-école en ligne, et pour une durée d’un an, vous avez accès à tous nos outils pour réviser efficacement et à votre rythme :

  • des cours de code
  • des tests d’entraînement et des examens blancs en illimité
  • des séances hebdomadaires de révision du code en vidéo live avec un enseignant 
  • des vidéos de conduite en réalité virtuelle, comme si vous étiez au volant de la voiture, pour associer la théorie à la pratique et mieux vous préparer à la conduite 
  • un suivi de votre progression, un chat en ligne avec notre service pédagogique et si besoin, un coaching personnalisé

C’est grâce à ces méthodes innovantes et à notre accompagnement que nos candidats affichent un excellent taux de 85% de réussite à l’examen !

Comment passer l’examen théorique ?

Après avoir révisé votre code de la route avec Rousseau, Lepermislibre, ou toute autre formule en ligne, voici comment passer l’examen théorique. Il suffit de vous inscrire dans l’un des nombreux centres agréés pour faire passer le test du code partout en France, comme par exemple les centres La Poste, SGS Objectif Code, ou encore Dekra. L’inscription s’effectue sur internet, elle est ouverte autant aux candidats des auto-écoles traditionnelles, qu’aux candidats ayant opté pour un entraînement au code en ligne. Si vous avez choisi Lepermislibre, vous pourrez localiser les centres d’examen les plus proches et vous inscrire à la session de votre choix directement depuis votre espace personnel. Notez que le passage de l’épreuve coûte 30€, un tarif unique fixé par l’Etat.

Le code de la route Rousseau a donc largement évolué depuis ses débuts ! Grâce aux innovations technologiques, des auto-écoles comme Lepermislibre proposent maintenant une formation complète au code et au permis en ligne. Ces méthodes, économiques et pratiques, facilitent le passage du permis de conduire, tout en répondant aux enjeux de l’éducation à la sécurité routière, afin de faire de vous un jeune conducteur serein et responsable.

Coronavirus et enseignants de la conduite indépendants : les aides

Version à jour au 08/04/2020

Suite aux mesures prises par le gouvernement, toutes les leçons de conduite, en France, ont été mises à l’arrêt pour éviter tout risque de propagation du covid-19. Aussi, une série de mesures ont été annoncées pour permettre aux indépendants de survivre, dont voici une liste, qui pourra évoluer au fil des jours.

SOMMAIRE

Pas d’échéance Urssaf en mars 2020

L’Urssaf a suspendu le prélèvement des cotisations sociales qui devait avoir lieu le 20 mars. Dans l’attente des mesures à venir, la somme sera lissée sur les échéances ultérieures, d’avril à décembre. En plus de cela, il est vous est possible de solliciter : 

  • l’octroi de délais de paiement, y compris par anticipation – aucune majoration de retard ou pénalité n’auront lieu,
  • un ajustement de votre échéancier de cotisations, pour prendre en compte la baisse de revenus, sans attendre la déclaration annuelle.

Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez consulter la FAQ de l’URSSAF.

Effectuer mes démarches : 

Pour les micro-entreprises, l’Urssaf vous propose de déclarer 0€ pour vos échéances de février afin d’éviter un prélèvement de cotisations en mars. 

La déclaration est possible jusqu’au 31 mars sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr ou sur l’application mobile. Si vous aviez déjà effectué votre déclaration, il vous est possible de la modifier jusqu’au 31 mars. 

Le fonds de solidarité (aide de 1500€)

Pour indépendants, micro-entreprises et très petites entreprises, l’État met en place un fonds de solidarité. Ce fond, mis en place au minimum pour un mois, dispose de 2 milliards d’euros.

Qui est concerné par cette aide ?

Les très petites entreprises, indépendants, micro-entrepreneurs et profession libérales, ayant un chiffre d’affaire inférieur à 1 millions d’euros et un bénéfice annuel imposable inférieur a 60 000€

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Dans le cas ou votre activité s’arrête pour raison sanitaire (fermeture administrative) OU votre chiffre d’affaires (CA) a baissé de plus de 50% :

  • entre mars 2019 et mars 2020
  • entre avril 2019 et mars 2020 si vous étiez en arrêt maladie ou congé parentalité en mars 2019 (pas de nombre de jours minimum)
  • entre votre chiffre d’affaires mensuel moyen et votre chiffre d’affaires de mars 2020 si vous avez créé votre auto-entreprise entre avril 2019 et le 31 janvier 2020

NB : le décret publié le 31 mars met au même niveau les personnes ayant opté pour une déclaration de chiffre d’affaires mensuelle ou trimestrielle. Cela signifie que si vous êtes en déclaration trimestrielle, le calcul sera fait, non pas sur votre chiffre d’affaires trimestriel, mais sur un chiffre d’affaires mensuel, qu’il va vous falloir établir.

Quel est le montant de l’aide ?

Le montant de cette aide sera égal à votre perte de chiffre d’affaires en mars 2020 et sera plafonné à 1 500 € par mois de crise sanitaire. Cela signifie que ces 1500 € représentent la somme maximale qui vous sera versée chaque mois, après en avoir fait la demande et si vous respectez les conditions d’obtention

Effectuer mes démarches : 

Sur la base d’une déclaration très simple et réalisable en ligne depuis le 1er avril. Le versement aux demandeurs éligibles sera effectué de manière rapide et automatique sur www.impots.gouv.fr

A ce titre, nous vous proposons un article très complet, écrit par l’auto-entrepreneur.fr. Vous pourrez suivre pas à pas toutes les étapes pour réaliser votre demande d’aide !

L’Allocation Spécifique de Solidarité (ASS)

Si vous avez épuisé vos droits Pôle Emploi (ARE) en tant qu’auto-entrepreneur et que vous gagnez moins de 1171,80 € (ou 1841,40 € si vous vivez en couple), il vous est possible de faire une demande d’Allocation Spécifique de Solidarité à Pôle Emploi pour compléter vos revenus d’auto-entrepreneur. Le montant de cette allocation s’élève à 16,74 € par jour et peut courir sur 6 mois renouvelables. Cliquez ici pour télécharger le document à compléter.

Effectuer mes démarches : 

Si vous pensez pouvoir en bénéficier, rendez-vous sur service-public.fr pour plus de détails et d’informations.

Impôts : des délais de paiement pour les mois à venir

Pour les travailleurs indépendants soumis à l’impôt sur le revenu, il vous est possible de moduler à tout moment votre taux et vos acomptes de prélèvement à la source. 

Vous pouvez également reporter le paiement de vos acomptes de prélèvement :

  • à la source sur vos revenus professionnels d’un mois sur l’autre jusqu’à trois fois si vos acomptes sont mensuels, 
  • ou d’un trimestre sur l’autre si vos acomptes sont trimestriels.

Effectuer mes démarches : 

Il suffit de vous connecter sur votre espace particulier sur impots.gouv.fr et de vous rendre dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ». 

Attention : toute intervention avant le 22 du mois sera prise en compte pour le mois suivant.

Concernant la CFE ou la taxe foncière, vous pouvez en suspendre le paiement sur impots.gouv.fr ou en contactant directement votre Centre Prélèvement Service. 

Le montant restant dû sera prélevé au moment du solde, sans pénalité.

Les crédits bancaires

L’État a annoncé avoir débloqué 300 milliards d’euros pour garantir les prêts bancaires des entreprises. 

Si vous avez effectué un prêt auprès d’une banque, n’hésitez pas à la contacter pour repousser vos échéances ou les garantir. De la même manière, contactez votre loueur ou l’organisme de crédit qui vous loue un véhicule pour obtenir des reports.

Pour plus d’informations sur toutes les mesures présentées ci-dessus, vous pouvez consulter cet article du gouvernement.

Comptez sur les équipes Lepermislibre !

Pour la mise à jour des mesures à venir, soyez sûr de pouvoir compter sur l’entière disponibilité des équipes Lepermislibre pour vous les faire parvenir.

En attendant, restez chez vous et employez toutes les mesures barrières, indispensables au ralentissement de la propagation du virus.

Inscription au code en candidat libre : comment s’y prendre ?

Vous souhaitez passer l’examen du code pour la première fois ? Ou le repasser suite à un échec, une annulation de permis, ou tout simplement pour en obtenir une autre catégorie ? Il est possible de passer le code en candidat libre ! Cette option vous permet non seulement de bénéficier d’un tarif intéressant, mais aussi d’un maximum de liberté, tant au niveau de votre apprentissage, que de tout ce qui a trait au passage de l’examen théorique. Chez Lepermislibre, nous vous accompagnons de A à Z, de vos révisions à votre inscription au code de la route en candidat libre.

SOMMAIRE

inscription code candidat libre

Les avantages d’une inscription au code de la route en candidat libre

Passer le code à un prix beaucoup moins élevé

En France, les tarifs pour passer le code de la route ne sont pas uniformes. Les prix pratiqués dépendent à la fois de l’auto-école choisie, mais aussi de la région où vous passez le permis. C’est ainsi que passer l’épreuve théorique via une école de conduite traditionnelle reviendrait en moyenne à 300€, d’après les chiffres du ministère de l’intérieur. C’est donc bien plus cher qu’une inscription au code en candidat libre, via notre auto-école en ligne Lepermislibre par exemple, pour laquelle vous réglerez seulement 19€ pour votre formation en ligne et 30€ pour la présentation à l’examen final (prix fixé par l’État, identique pour tous les centres d’examen en France). Soit un prix total de moins de 50€ !

Un maximum de flexibilité pour réviser vos cours de code

En optant pour une formation au code en ligne, vous bénéficierez sans conteste d’un maximum de flexibilité sur votre emploi du temps. Inutile de vous presser pour arriver à l’heure aux séances de code, contraignantes et parfois rébarbatives, dispensées par les structures traditionnelles. Les révisions se font directement sur le site de notre auto-école en ligne, depuis votre espace personnel, en illimité. En d’autres termes, vous n’aurez qu’à vous installer confortablement pour vous entraîner de manière optimale, et vous n’aurez besoin pour cela que d’une simple connexion internet et de votre ordinateur, smartphone ou tablette.

Une inscription en candidat libre beaucoup plus rapide

Depuis la réforme du permis de conduire en 2016, de nouveaux centres d’examen du code ont ouvert, comme les salles d’examen La Poste par exemple. C’est ainsi que des milliers de places sont désormais disponibles toutes les semaines partout en France, ce qui a permis de réduire fortement les délais pour se présenter à l’épreuve. Cette réforme a également simplifié l’inscription au code de la route en candidat libre. La démarche s’effectue à présent directement sur internet, et consiste uniquement à réserver la date, l’heure et lieu de la session désirée. Enfin, sachez que l’âge minimum pour passer le code de la route dans ce cas est de 17 ans, la conduite accompagnée n’étant pas accessible hors auto-école. Vous pouvez cependant débuter votre entraînement avant vos 17 ans si vous le souhaitez.

Comment s’inscrire au code en candidat libre ?

Obtenir un numéro NEPH

Pour procéder à une inscription au code en candidat libre, vous devez posséder un numéro NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé). Composé de 12 chiffres, c’est grâce à cet identifiant que vous pourrez vous inscrire pour passer les épreuves du code, puis de la conduite, et figurera sur votre permis de conduire définitif. Pour l’obtenir, vous devez effectuer une “demande de permis de conduire” sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Comptez seulement une dizaine de jours pour recevoir votre NEPH suite à cela.

Récupérer ou réactiver son numéro NEPH

Si vous avez été inscrit dans une auto-école précédemment, un numéro NEPH vous a sans doute déjà été attribué. Vous pourrez le retrouver facilement, en consultant les différents documents sur lesquels il est inscrit dans votre dossier auto-école, tels que l’attestation d’inscription au permis par exemple, ou encore le “Cerfa 02”. Si vous ne retrouvez aucun de ces documents, vous pouvez reprendre contact avec votre ancienne école, ou vous adresser à la préfecture de votre département, qui vous aidera à le retrouver. Chaque numéro NEPH est valable 6 ans, et passé ce délai devient inactif. Si tel est le cas, vous devrez simplement le faire réactiver en vous adressant à la préfecture, par courrier postal, par e-mail ou directement en ligne.

Notez cependant que si vous repassez le code suite à une annulation de permis, ou si vous souhaitez passer une nouvelle catégorie de permis, vous devez procéder à une demande de permis sur le site de l’ANTS, comme indiqué précédemment.

Choisir son centre d’examen et s’inscrire

De nombreux prestataires sont habilités à faire passer l’Épreuve Théorique Générale. Vous pouvez procéder votre inscription au code en candidat libre avec La Poste ou auprès d’autres organismes compétents tels que SGS Objectifcode, Pointcode, Codengo ou encore Dekra. Depuis votre espace personnel Lepermislibre, vous pourrez localiser la salle d’examen la plus proche et vous y inscrire directement en ligne. La réservation peut avoir lieu dans les trois mois qui précédent jusqu’à la veille de la session d’examen choisie. En cas d’imprévu, elle peut être modifiée ou annulée jusqu’à 24 heures avant votre passage.

Quels documents présenter le jour de l’examen ?

Pour accéder à la salle d’examen théorique, vous devrez présenter deux documents incontournables : une pièce d’identité valide et votre convocation, qui vous aura été transmise par e-mail. Vous devez imprimer votre convocation sur papier, car toutes les salles n’acceptent pas la version numérique. Toutefois, gardez bien en tête qu’en l’absence d’une pièce d’identité ou d’une convocation valide, l’accès à la salle d’examen vous sera refusé.

En clair

L’inscription au code en candidat libre s’effectue en ligne, sur le site du centre d’examen de votre choix, ou directement via votre espace Lepermislibre. Vous aurez besoin de votre numéro NEPH, à demander sur le site de l’ANTS si vous n’en possédez pas.

Obtenir ses résultats et s’inscrire au permis

Vos résultats du code en ligne

Après votre passage, vous recevrez votre résultat au code la route directement dans votre boîte mail. Une mention « favorable » signifie que vous avez réussi l’épreuve, c’est à dire que vous avez obtenu 35 points ou plus à l’examen. Dans ce cas, gardez précieusement votre attestation de réussite, valable 5 ans, qui vous permettra de vous inscrire à l’épreuve pratique du permis mais aussi de récupérer votre permis en cas d’annulation ou d’invalidation, le cas échéant. Une mention « défavorable » indique, quant à elle, que vous n’avez pas obtenu assez de points et que vous avez donc échoué à la session. Vous pourrez alors réserver une nouvelle place d’examen quand bon vous semble, en sachant qu’un délai minimum de 48 heures doit être respecté entre deux sessions. Vous aurez toujours accès à votre espace d’entraînement Lepermislibre, si vous souhaitez revoir les thématiques sur lesquelles vous avez eu des difficultés.

Pourquoi passer le permis en candidat libre ?

Une fois le code en poche, vous pouvez poursuivre votre formation pratique au permis en candidat libre, via l’auto-école en ligne Lepermislibre si vous le souhaitez. Cette méthode vous offre de nombreux avantages, tels que le choix du nombre d’heures de conduite que vous réalisez, de la fréquence, des horaires et du point de rendez-vous de vos leçons, de l’enseignant diplômé, partenaire de notre auto-école, avec lequel vous souhaitez apprendre à conduire… Vous achetez et réservez vos leçons depuis votre espace en ligne, à votre rythme, et toujours en bénéficiant de tarifs bien moins élevés qu’en auto-école traditionnelle. Vous pouvez également demander votre convocation à l’examen pratique du permis dès que vous le souhaitez, gratuitement. Le jour de l’épreuve, vous pouvez vous faire accompagner par votre moniteur pour passer l’examen sur sa voiture double commande, en réservant 2h de conduite sur son planning.

Enfin, pour ceux qui souhaiteraient obtenir leur permis au plus vite, sachez qu’il est possible de commencer vos leçons avant même d’avoir obtenu votre code. Passer le permis en candidat libre vous permet donc de concilier tous les atouts : prix, flexibilité et liberté. Et avec l’accompagnement de l’équipe pédagogique Lepermislibre, toujours disponible pour vous guider et répondre à vos questions, vous serez bien entouré !