Changement d’adresse ou de nom : faut-il refaire son permis de conduire ?

Découvrez quelles sont les démarches du permis de conduire à effectuer si vous avez changé de nom ou d’adresse.

SOMMAIRE

Faut-il changer l’adresse de son permis ?

L’adresse postale n’est plus mentionnée sur le nouveau permis

Changer l’adresse sur son permis de conduire, suite à un déménagement par exemple, n’est pas obligatoire. De toute manière, depuis 2013 et la mise en place du nouveau permis (carte plastifiée), l’adresse du titulaire n’y est plus mentionnée. Si vous disposez de l’ancien format rose cartonné, vous pouvez donc le conserver tel quel, même si l’adresse n’est plus la bonne.

Vous aurez cependant la possibilité de changer l’adresse à laquelle votre permis est enregistré si vous devez faire une demande de permis sur l’ANTS. Cela peut être le cas :

  • suite à une détérioration, une perte ou un vol de votre titre
  • si vous souhaitez passer une nouvelle catégorie de permis
  • si vous devez faire renouveler votre permis

Le changement d’adresse sur la carte grise est obligatoire

S’il n’est pas nécessaire de mettre à jour votre permis en cas de changement d’adresse, vous devez en revanche absolument le faire pour la carte grise de votre véhicule, maintenant appelée Certificat d’Immatriculation.

Vous disposez d’un mois pour faire cette démarche via le site de l’ANTS, sous peine d’amende en cas de contrôle. Notez également qu’en cas d’infraction au code de la route, les contraventions sont envoyées à l’adresse figurant sur votre carte grise. Si elle n’est pas à jour, vous ne recevrez donc pas les contraventions, et vous risquez de vous retrouver, à plus ou moins long terme, avec des contraventions majorées pour défaut de paiement, voire une saisie sur salaire.

logo site ants
Le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) pour les démarches du permis de conduire.

Faut-il signaler un changement de nom ou de prénom pour le permis de conduire ?

Changement de nom suite à un cas de mariage

Depuis 2013, le permis de conduire ne mentionne plus que le nom de naissance de son titulaire, c’est-à-dire le nom qui figure sur son certificat de naissance. Il n’est donc plus possible ni nécessaire de demander un nouveau permis si vous avez changé de nom suite à un mariage.

Changement de nom suite à un divorce

Si c’est votre nom marital qui figure sur votre permis, aussi appelé “nom d’usage”, vous pouvez le changer si vous le souhaitez, en faisant une demande en ligne sur le site de l’ANTS. Vous devrez fournir le jugement de divorce, enregistré par un notaire. Vous recevrez alors un nouveau permis, sur lequel ne figurera plus que votre nom de naissance.

Modification du nom ou du prénom suite à un changement d’état civil

Si votre nom ou prénom ont changé, après une adoption par exemple, ou à cause d’un changement d’état civil, vous pouvez faire modifier votre permis de conduire (sans obligation). La demande est à faire en ligne sur le site de l’ANTS. On vous demandera de fournir votre justificatif de changement de nom bien entendu. 

Pour conclure, notez que d’ici le 19 janvier 2033, toutes les personnes titulaires d’un permis de conduire à l’ancien format (papier rose) devront le faire changer pour un nouveau titre (carte plastifiée). Et ce nouveau permis de conduire doit être renouvelé tous les 15 ans. Vous pouvez donc attendre sans problème de devoir renouveler votre permis pour effectuer les modifications souhaitées.

Que faire en cas de vol du permis de conduire ?

Découvrez les étapes à suivre si vous vous êtes fait voler votre permis de conduire. Bien que ce ne soit jamais une partie de plaisir, il est maintenant possible d’effectuer la plupart des démarches administratives liées au permis en ligne, ce qui vous simplifiera la tâche !

SOMMAIRE

Étape 1 : faire une déclaration de vol de permis

La procédure en cas de vol du permis en France

Si vous êtes victime d’un vol de permis en France, vous devez rapidement vous rendre à la gendarmerie ou au commissariat de police, qui sont les seules institutions habilitées à recevoir votre déclaration de vol et à vous remettre le récépissé correspondant. Ce document remplacera votre permis de conduire pour une durée maximum de deux mois, vous devrez le présenter aux forces de l’ordre en cas de contrôle. 

Notez toutefois que ce document provisoire ne vous permet de conduire que sur le territoire français.

La marche à suivre en cas de vol du permis à l’étranger

Si votre permis vous est volé lors d’un séjour à l’étranger, vous devrez faire une première déclaration sur place, auprès des autorités locales. Ces dernières vous remettront alors une copie de votre déclaration ou un récépissé. Ensuite, il faudra vous adresser à l’ambassade de France ou au consulat, qui vous demanderont certainement de leur fournir une copie de cette déclaration ou de son récépissé, puis vous guideront pour le reste des démarches à effectuer. 

Enfin, une fois rentré en France, vous devrez refaire une déclaration de vol de permis dans un commissariat de police ou auprès de la gendarmerie.

À savoir

En cas de contrôle, vous risquez une amende forfaitaire de 11€ si vous ne pouvez pas présenter votre permis, ou le récépissé de déclaration de vol de celui-ci. Cette amende peut même atteindre 750 euros en cas de récidive.

Étape 2 : demander un duplicata de permis

Après avoir effectué la déclaration de vol de votre permis, vous devrez impérativement faire la demande de duplicata dans les deux mois qui suivent.

À qui s’adresser ?

Bien que de nombreux sites payants vous proposent d’effectuer la demande de duplicata pour vous, sachez qu’il est tout aussi simple de le faire par vous-même ! Il vous suffit de remplir la demande pour récupérer votre permis sur le site l’ANTS. Il s’agit d’un site gouvernemental, qui permet d’effectuer de nombreuses démarches administratives en ligne, comme la demande de renouvellement de permis.

logo ANTS
Site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés)

Quels sont les documents à fournir ?

Pour que votre demande soit bien prise en compte et que votre dossier soit traité dans les plus brefs délais, il faut impérativement qu’il soit complet, c’est-à-dire qu’il contienne l’ensemble des documents numérisés ou photographiés suivants :

  • justificatif d’identité
  • justificatif de domicile datant de moins de 6 mois
  • déclaration de vol
  • photo d’identité 
  • votre signature numérisée

Toutefois, si vous n’arrivez pas à fournir votre photo ou votre signature en format numérique, vous pouvez tout à fait remplir et envoyer un formulaire photo-signature (FPS) par courrier lors de la téléprocédure.

Par ailleurs, si votre demande concerne un permis de catégorie C ou D, il vous faudra également joindre un avis médical. Si vous ne le faites pas, la même durée de validité de votre permis sera la même que celui que vous vous êtes fait volé.

Combien ça coûte ?

La fabrication d’un nouveau permis de conduire vous sera facturée 25€ par l’État. Vous pourrez régler cette somme à la fin de la procédure en ligne, par carte bancaire.

Étape 3: réception de votre nouveau permis de conduire

Suivez la production de votre permis directement en ligne

Le site de l’ANTS vous permet de voir où en est votre dossier, à tout moment. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à vous connecter à votre espace personnel en entrant le numéro de dossier qui vous aura été remis lors de votre demande.

Par ailleurs, vous pouvez également être informé de l’avancée de votre dossier en temps réel par l’ANTS, via email ou texto. 

Votre duplicata transmis par voie postale

Votre nouveau permis de conduire vous sera envoyé à votre domicile, à l’adresse que vous aurez indiquée sur le formulaire lors de votre demande.

Si vous êtes absent le jour où le facteur passe le déposer, vous trouverez un avis de passage dans votre boîte aux lettres. Vous disposerez alors de 15 jours pour récupérer votre nouveau permis de conduire au bureau de poste. Si vous n’allez pas le chercher durant ce délai, votre permis sera renvoyé à l’expéditeur et il vous faudra alors refaire une nouvelle demande.

Que faire si vous avez retrouvé votre permis volé ?

Si vous retrouvez votre permis de conduire après en avoir déclaré le vol, mais avant d’avoir demandé un duplicata, vous n’aurez qu’à détruire le récépissé. En revanche, si vous avez déjà obtenu votre nouveau permis, vous devrez renvoyer l’original à la préfecture.

Après avoir passé l’examen

Voici les démarches du permis de conduire à réaliser après le passage de votre examen pratique. 

SOMMAIRE

Comment connaître son résultat de permis de conduire ?

Vous pouvez prendre connaissance du résultat de votre permis de conduire en ligne, dans les 48h qui suivent le passage de l’épreuve pratique. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de la sécurité routière, indiquez vos informations, et vous aurez accès à votre grille d’évaluation remplie par l’inspecteur, sur laquelle figure l’avis “favorable” en cas de réussite, ou “insuffisant” si vous n’avez pas obtenu suffisamment de point, ou commis une erreur éliminatoire.

Comment obtenir son permis de conduire définitif ?

Si vous avez obtenu un résultat favorable à l’épreuve pratique, vous devez alors effectuer une demande en ligne sur le site de l’ANTS pour récupérer votre permis de conduire. Si vous êtes inscrit en auto-école, il est possible que la démarche soit faite pour vous par leurs services. Mais si vous êtes candidat libre, comme avec Lepermislibre, c’est à vous de faire cette démarche. 

Vous serez également amené à faire cette demande en cas de perte ou de vol de votre permis de conduire ou suite au retrait, à l’annulation ou à l’invalidation de ce dernier.

Après avoir réussi l’examen pratique, demandez votre permis définitif sur le site de l’ANTS !

Que faire après un échec au permis ?

Si votre résultat au permis est insuffisant, vous devrez à nouveau repasser l’épreuve pratique. Sachez que s’il s’agit de votre 5ème échec au permis de conduire, il vous faudra également repasser le code de la route. Bien que rater son permis de conduire puisse être très éprouvant, il ne faut en aucun cas vous décourager. Mieux vaut, au contraire, apprendre de ses erreurs, mieux se préparer et surtout essayer de gérer son stress ! Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à consulter nos conseils pour repasser son permis après un échec.

Quelle est la durée de validité du permis de conduire ?

À moins de perdre tous vos points ou de commettre une infraction entraînant son retrait, le permis de conduire B est valable à vie lorsque vous l’avez réussi.

Concernant votre justificatif de permis de conduire, l’ancien format, constitué de trois volets de couleur rose, a fait peau neuve depuis 2013. Le permis est maintenant délivré sous forme de carte plastifiée. La durée de validité de ce nouveau permis est comprise entre 1 et 15 ans, en fonction de la catégorie ( voiture, moto, poids lourds…). Cela signifie que vous devrez faire renouveler votre carte à un moment donné, sans avoir à repasser les examens bien sûr. Il suffira de faire une demande en ligne, gratuitement, sur le site de l’ANTS.

Si vous êtes titulaire d’un ancien permis au format cartonné, sachez que ce dernier est valable jusqu’au 19 janvier 2033. Vous devrez donc demander d’ici là la fabrication d’un nouveau permis sur l’ANTS (demande gratuite).

Durée de validité du permis de conduire : ancien et nouveau permis

La durée de validité du permis de conduire est souvent source de confusion, surtout depuis son changement de format en 2013. On a notamment entendu que le nouveau permis de conduire aurait une validité de 5 ans, période suite à laquelle il faudrait repasser l’examen. Rassurez-vous, ce n’est pas le cas ! La date de validité du permis de conduire est bien à différencier de la validité du code. Faites le point sur ce sujet avec Lepermislibre.

Nouveau format du permis de conduire et durée de validité

Nouveau permis : une durée de validité de 1 à 15 ans

Depuis 2013, le traditionnel permis de conduire rose à trois volets a été remplacé par une carte plastifiée, pour harmoniser le format de ce titre dans toute l’Europe. Désormais, la durée de validité du permis de conduire se situe entre 1 et 15 ans, selon la catégorie de permis (voiture, moto, poids lourds…), à condition de ne pas perdre tous les points de votre permis.

Cela signifie qu’à la date de fin de validité de votre permis de conduire, vous devez le renouveler. Il ne s’agit que d’une démarche administrative pour obtenir un nouveau titre de conduite bien sûr, il n’est pas nécessaire de repasser le permis.

Qu’en est-il de l’ancien permis de conduire ?

Si vous avez passé votre permis de conduire avant 2013 et que vous possédez encore l’ancien format (cartonné et de couleur rose), celui-ci est valable jusqu’au 19 janvier 2033. Vous avez donc jusqu’à cette date pour demander la fabrication d’un nouveau permis de conduire. Cette démarche s’effectue en ligne, sur le site d’Etat de l’ANTS.

durée de validité du permis de conduire
La durée de validité du permis de conduire varie de 1 à 15 ans, en fonction de la catégorie du permis. Au-delà de cette période, vous devez faire renouveler votre titre de conduite.

Durée de validité du permis de conduire selon la catégorie

Durée de validité des permis A et B

Avant 2013, la durée de validité du permis de conduire pour les catégories A (moto) et B (voiture) était illimitée, sauf indication médicale contraire ou infraction entraînant son retrait. Désormais, le permis pour ces deux catégories a une validité de 15 ans, période après laquelle il doit être renouvelé.

Attention, de fausses informations ont circulé, affirmant que le nouveau permis de conduire B aurait une durée de validité de 5 ans seulement, avec obligation de repasser l’examen ensuite. Ces informations sont bien entendu erronées.

Durée de validité des permis C, D et E

La durée de validité des permis de conduire suivant reste la même qu’avant le changement de format :

  • catégorie C (transport de marchandises et matériel)
  • catégorie D (transport de personnes)
  • catégorie E (véhicules attelés d’une remorque)

Pour ces catégories, le titre de conduite est valable pour une durée de 1 à 5 ans, en fonction de votre âge et de la catégorie de véhicules.

Dans tous les cas, la date de validité de votre permis de conduire est inscrite sur celui-ci (item 4b pour les nouveaux permis).

date validité permis de conduire
La date de validité du permis de conduire poids lourds est de 1 à 5 ans, contre 15 ans pour le nouveau permis de conduire B.

Date de fin de validité proche : demander un nouveau permis de conduire

Renouveler son permis de conduire gratuitement

La date limite de validité de votre permis de conduire approche ? Vous devez faire une demande de renouvellement pour « fin de validité du permis » avant son expiration. Cette demande est gratuite et se fait en ligne, sur le site de l’ANTS.

En revanche, sachez que cette démarche peut être payante si vous devez récupérer votre permis de conduire suite à une perte, un vol ou une infraction.

Une visite médicale pour étendre la validité de certains permis

Une visite médicale peut être exigée avant de prolonger la durée de validité de votre permis de conduire. Elle permet de vérifier votre aptitude à la conduite, notamment si vous avez un problème de santé ou si vous utilisez votre permis de conduire à des fins professionnelles.

La visite médicale est notamment demandée pour le renouvellement de ces catégories :

  • véhicules affectés au transport de marchandises et de matériel (permis C)
  • véhicules affectés au transport de personnes (permis D)
  • véhicules attelés d’une remorque (permis E)

Si vous passez votre permis de conduire avec notre auto-école en ligne, vous obtiendrez donc un titre de conduite valable pour 15 ans. Nos enseignants partenaires vous transmettrons les bonnes pratiques pour profiter pleinement de la durée de validité de votre permis de conduire, sans accros sur la route !


Comment connaitre son résultat de permis de conduire ?

Voici comment consulter votre résultat au permis de conduire. Une démarche simple que vous pouvez effectuer en ligne, dans un court délai après le passage de votre examen.

SOMMAIRE

Consulter son résultat de permis de conduire en ligne

Les résultats du permis sur le site de la Sécurité Routière

Vous pouvez consulter le résultat de votre examen du permis de conduire en ligne, sur le site de la sécurité routière. Voici les informations qui vous seront demandées :

  • votre code NEPH
  • votre date de naissance
  • la catégorie du permis passé

Vous accéderez alors à votre grille d’évaluation complétée par l’inspecteur le jour de l’examen, avec le total de vos points et la mention “favorable” ou “insuffisant” entourée en bas de page.

grille de résultat du permis
La grille de résultats du permis.

Quel délai pour la mise en ligne des résultats ?

Le résultat de permis de conduire est disponible en ligne à partir de 48h après le passage de votre examen (week-end et jours fériés non inclus).

Voici donc à partir de quel délai vous pourrez consulter votre résultat de permis :

  • si êtes passé le lundi, votre résultat sera disponible en ligne à partir du mercredi suivant
  • si êtes passé le mardi, votre résultat sera disponible en ligne à partir du jeudi suivant
  • si êtes passé le mercredi, votre résultat sera disponible en ligne à partir du vendredi suivant
  • si êtes passé le jeudi, votre résultat sera disponible en ligne à partir du samedi suivant
  • si êtes passé le vendredi, votre résultat sera disponible en ligne à partir du mardi suivant

Après le résultat du permis de conduire, que faire ?

Que faire si le résultat est « favorable » ?

Si votre résultat de permis de conduire est “favorable”, cela signifie que vous avez obtenu votre permis ! Vous devez alors faire une demande pour récupérer votre permis de conduire définitif.

En attendant de recevoir votre permis, vous pouvez conduire avec votre pièce d’identité et une copie de votre grille d’évaluation (il est possible de l’imprimer ou de la télécharger sur votre smartphone ou votre tablette).

N’oubliez pas que votre permis est un permis probatoire, doté de seulement 6 points initialement !

Que faire si le résultat est « insuffisant » ?

Si votre résultat de permis de conduire est “insuffisant”, cela signifie que vous n’avez pas été admis et que vous devrez vous présenter à nouveau à l’épreuve. Cela peut s’expliquer par deux raisons :

  • le total de vos points est insuffisant (vous devez obtenir au moins 20 points sur 30)
  • vous avez commis une ou plusieurs fautes éliminatoires (même si vous aviez obtenu les 20 points obligatoires)

Après 5 échecs au permis de conduire, vous devrez également repasser votre code de la route. Notre conseil pour y parvenir rapidement et à moindre coût : passez votre code en candidat libre avec Lepermislibre !

Si vous venez de passer l’épreuve, courage, il ne vous reste plus qu’à patienter un court délai pour consulter votre résultat de permis de conduire en ligne. En cas d’échec, surtout ne baissez pas les bras ! Avec Lepermislibre, vous pouvez repasser votre permis après un échec à moindre coût. Pour cela, inscrivez-vous en ligne et choisissez l’enseignant qui vous accompagnera jusqu’au passage de votre permis !

Comment récupérer son permis de conduire ?

Les démarches pour récupérer son permis de conduire varient selon les situations : réussite à l’examen pratique, vol, perte ou encore suspension… Voici comment récupérer votre permis de conduire.

récupérer son permis de conduire
Comment récupérer son permis de conduire ? Quelles démarches réaliser ?

Récupérer son permis de conduire suite à un résultat favorable à l’examen

Dès que vous avez appris votre résultat au permis et s’il est positif, vous devez demander la fabrication de votre permis de conduire sur le site de site de l’ANTS. Voici les documents à fournir :

  • Une copie du certificat d’examen du permis de conduire
  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Une photo d’identité
  • Une photocopie de votre ASSR2 (si vous êtes de nationalité française)

En attendant de recevoir votre permis définitif, vous pouvez conduire avec votre attestation de réussite au permis ainsi que votre pièce d’identité. Attention cependant, n’oubliez pas que vous êtes en permis probatoire !

Récupérer son permis de conduire suite à une perte ou un vol

Récupérer son permis de conduire après un vol

Un vol peut malheureusement arriver, mais vous pouvez récupérer votre permis de conduire en réalisant quelques démarches :

  • Vous devez tout d’abord déclarer le vol au commissariat le plus proche ou à la gendarmerie. Les forces de l’ordre vous fourniront un récépissé, qui vous permettra de conduire pendant 2 mois, uniquement en France.
  • Après avoir obtenu votre récépissé, vous devez faire au plus vite une demande de fabrication d’un nouveau permis sur le site de l’ANTS, en spécifiant “vol du titre” comme raison. Pour finaliser cette requête, vous devrez joindre quelques pièces supplémentaires (pièce d’identité, photos, justificatif de domicile) et effectuer un règlement de l’ordre de 25€.
  • Vous recevrez ensuite votre nouveau permis de conduire chez vous.

Comment récupérer son permis de conduire après l’avoir perdu ?

Impossible de remettre la main sur votre titre de conduite ? Voici comment récupérer votre permis de conduire. Vous devez vous connecter sur le site de l’ANTS et compléter une demande de fabrication d’un nouveau permis pour cause de perte. Vous devrez joindre quelques pièces justificatives (pièce d’identité, justificatif de domicile, photos d’identité), et effectuer un règlement (25€ en moyenne). Votre nouveau permis vous sera envoyé à votre domicile.

Récupérer son permis suite à un retrait, une annulation, ou une invalidation

Récupérer son permis de conduire après une suspension

Voici comment récupérer votre permis de conduire suite à une suspension.

Si votre permis a été suspendu pour moins d’un mois, vous pouvez le récupérer auprès de la préfecture à la fin de cette période.

Pour une période de plus d’un mois, il faut faire une demande de fabrication d’un nouveau permis sur le site de l’ANTS. Auparavant, il faudra réaliser un contrôle médical auprès d’un médecin agréé par la préfecture. Au-delà de six mois, vous devrez en plus passer des tests psychotechniques pour votre permis. Il faudra joindre sur la demande ANTS les justificatifs de passage de ces tests, ainsi que des documents tels qu’une pièce d’identité, un justificatif de domicile etc.

comment récupérer son permis de conduire
Comment récupérer son permis de conduire en cas de retrait administratif ou judiciaire ?

Récupérer son permis de conduire après une annulation de permis

Pour récupérer votre permis de conduire suite à une annulation, vous devez tout d’abord attendre la fin de la période d’interdiction de le repasser. Vous devrez ensuite effectuer un contrôle médical et des tests psychotechniques. Si les résultats sont favorables, vous pouvez alors vous réinscrire au permis sur le site de l’ANTS (ce qui réactivera votre NEPH).

Selon les situations, vous devrez passer le code de la route ou le code ET le permis. Pour plus de rapidité, vous pouvez repasser le code et le permis en candidat libre avec Lepermislibre.

Il faudra ensuite faire une demande de fabrication de permis sur l’ANTS, en joignant le justificatif de réussite au code ou au permis, selon le cas.

Récupérer son permis après une invalidation du permis de conduire

La perte de la totalité des points sur votre permis entraîne l’invalidation de ce dernier, pour une période entre 6 mois et un an.

Pour conduire à nouveau, vous devrez repasser le code uniquement, ou le code ET le permis. Avant cela, vous aurez l’obligation de passer un examen médical et des tests psychotechniques. Une fois ces examens validés, vous pourrez vous inscrire au permis sur l’ANTS et repasser les épreuves nécessaires. Bon à savoir : il est possible de faire tout cela par avance, même pendant la période où votre permis est invalidé.

Pour récupérer votre permis de conduire par la suite, vous devrez en faire la demande toujours sur le site de l’ANTS.

Voilà comment récupérer votre permis de conduire, selon votre situation. Vous cherchez un moyen de (re)passer le code et/ou le permis rapidement et sans les contraintes d’une formation en auto-école ? Optez pour Lepermislibre ! Notre formule en candidat libre s’adapte à toutes les situations et vous permet de passer le permis moins cher.

Rater son permis 5 fois : que faire après le cinquième échec ?

Rater son permis 5 fois n’est pas une partie de plaisir. Ne baissez pas les bras, vous finirez par y arriver ! Tous les candidats sont les bienvenus chez Lepermislibre, peu importe leur parcours. Voici ce qu’il faut savoir si vous avez raté votre permis 5 fois.

Rater son permis 5 fois que faire
Rater son permis 5 fois est décourageant mais il existe des solutions !

Examen du permis raté 5 fois : les démarches pour le repasser

Pas de nouvelles démarches

Dans le cas d’un échec (même 5 fois) au permis de conduire, votre dossier reste valable. Vous n’avez donc aucune nouvelle démarche à faire. Sachez qu’il n’est même plus nécessaire d’avoir votre dossier papier pour l’examen, le numéro NEPH suffit à présent pour passer le permis. 

Repasser le code de la route  

Rater son permis 5 fois entraîne l’invalidation du code de la route. Il faut donc le repasser, avant même de demander une nouvelle date d’examen pratique. L’idéal est de passer le code en candidat libre, une formule simple et économique !

Après 5 essais au permis de conduire, il est probable que vous ayez besoin de rafraichir votre connaissance du code de la route avant de le repasser. Nous avons ce qu’il vous faut pour cela : l’entraînement au code en ligne Lepermislibre.

Redemander une date d’examen pratique

Une fois le code de la route en poche, vous pouvez faire une nouvelle demande d’examen pratique. Vous aurez toujours à peu près le même délai après un échec au permis de conduire, peu importe le nombre de fois. 

Si vous souhaitez repasser le permis en candidat libre avec Lepermislibre, vous n’aurez qu’à suivre les indications sur votre espace en ligne pour obtenir une date d’examen suite à votre inscription. Nous conseillons de prendre une leçon de conduite avec un de nos enseignants partenaires dès que possible, pour faire un point sur votre parcours et vous préparer à repasser l’examen en toute sérénité. Le jour de l’examen, vous serez accompagné de votre enseignant.

Echec 5 fois au permis de conduire : les méthodes alternatives

echec 5 fois permis de conduire
Le permis raté 5 fois, il est temps d’envisager d’autres solutions pour y arriver

L’échec 5 fois au permis de conduire : changer d’auto-école

Après 5 échecs au permis de conduire, pourquoi ne pas tester une nouvelle méthode qui pourra peut-être vous “débloquer”. Vous pouvez tester la méthode Lepermislibre en réservant une heure d’évaluation, sans vous désinscrire de votre auto-école et sans engagement. Nos moniteurs partenaires sont là pour vous aider à réussir. Vous pourrez ensuite vous décider sur la méthode de votre choix pour repasser le permis. 

Ne plus rater son permis : l’avantage d’être candidat libre

Etre candidat libre est la méthode idéale pour repasser son permis de conduire moins cher et en toute liberté. Si un enseignant Lepermislibre est disponible proche de chez vous, nous serons ravis de vous accompagner ! Vous pourrez repasser votre code et réserver vos heures à la carte. Il vous suffira de récupérer votre dossier pour obtenir de nouvelles places d’examen au code et au permis. 

Les heures CPF

L’examen du permis raté 5 fois, vous avez surement déjà dépensé une fortune. Saviez-vous que vous pouviez peut-être bénéficier d’un financement CPF pour votre permis. Ces heures de formation que vous avez cumulé en fonction du temps travaillé peuvent être utilisées pour passer le permis avec notre auto-école agréée CPF !  

Rater son permis 5 fois : que faire pour réessayer dans les bonnes conditions ?

Vous avez surement peur de ne jamais réussir l’épreuve du permis si vous l’avez raté 5 fois. Avez-vous bien identifié les raisons de votre échec pour mieux y remédier ? Découragement, stress, peur de conduire, manque de préparation, etc. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux appréhender l’épreuve.

Ne pas se démoraliser

Avant tout, vous ne devez pas vous décourager. Rater son permis 5 fois de suite n’est pas la fin du monde, vous n’êtes pas le premier candidat dans ce cas rassurez-vous. Le permis est une épreuve difficile et éprouvante, les meilleurs apprentis conducteurs doivent parfois s’y reprendre de nombreuses fois. Même après 5 échecs, pensez à tous les efforts que vous avez faits. Ne lâchez rien et dites vous que votre tour viendra. 

Examen du permis raté 5 fois : mieux se préparer

Dans certains cas, il se peut que vous manquiez simplement d’entraînement, notamment si vous avez fait une longue pause sans reprendre de leçons après votre dernier passage. Même si vous avez déjà échoué 5 fois, continuez à prendre quelques heures de conduite. C’est la seule manière de s’améliorer est de continuer à s’entraîner, jusqu’à y arriver. 

Echec au permis de conduire : les conséquences du stress

Rater son permis fois que faire
Pour ne plus échouer 5 fois au permis de conduire : apprenez à gérer votre stress

Le facteur causant le plus d’échec au permis de conduire est le stress. L’examen du permis de conduire est une épreuve mentale avant tout. Il est normal de stresser dans ce genre de test. Nos moindres faits et gestes sont examinés et on ne sait jamais ce qu’il peut se passer sur la route. Nombreux sont les candidats n’arrivant pas à gérer leur anxiété et commettent des fautes qu’ils n’auraient pas commises en leçon.

Il existe cependant des petites astuces pour éviter de perdre ainsi vos moyens, comme vous imaginer en conditions d’examen pendant vos dernières leçons. Votre enseignant sera surement ravi de jouer le jeu pour vous permettre de prendre confiance en vous et d’arriver plus serein le jour J. 

Après avoir raté son permis 5 fois, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté et ne rien négliger. N’hésitez pas à consulter tous nos conseils pour réussir votre examen du permis !