Conduire une voiture sans permis : réglementation et démarches

Vous souhaitez conduire une voiture sans permis ? Découvrez quelles sont les règles et critères à respecter pour prendre le volant sans permis de conduire.

Quelle voiture peut-on conduire sans permis ?

Les “voiturettes” : voitures sans permis

Il est possible de conduire certaines voitures appelées “voiturettes” sans être titulaire du code de la route ni du permis de conduire B.

Sont classées comme voiturettes :

  • les voitures à moteur d’une puissance maximale de 4kw et dont la cylindrée n’excède pas 50cm3 (aussi appelées quadricycle léger ou mini voitures)
  • les voitures électriques dont la puissance est inférieure à 1 kw

Qui peut conduire une voiture sans permis ?

Voici les conditions à respecter pour conduire une voiture sans permis :

  • être âgé d’au moins 14 ans
  • pour les personnes nées après le 1er janvier 1988, posséder le permis AM, anciennement BSR (ou un titre reconnu équivalent délivré par un État de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen (EEE))
  • ne pas être sous le coup d’une annulation de permis avec interdiction de conduire prononcée par un juge (les conducteurs ayant subi une suspension ou invalidation de permis sont donc autorisés à conduire une voiture sans permis)
conduire voiture sans permis
Conduire une voiture sans permis ne vous dispense pas de respecter les règles communes à tous les conducteurs.

Conduire une voiture sans permis : quelles sont les démarches obligatoires ?

Immatriculation d’une voiture sans permis

Conduire un véhicule sans permis ne vous dispense pas de le faire immatriculer. Pour obtenir votre carte grise, vous devez effectuer les mêmes démarches auprès de la préfecture que pour un véhicule classique. Une plaque d’immatriculation devra obligatoirement être apposée à l’arrière du véhicule.

Assurance d’une voiture sans permis

Vous devez être assuré pour conduire une voiture sans permis. Il faut pour cela souscrire au minimum la garantie responsabilité civile. Vous pouvez également choisir une assurance tous risques si vous le souhaitez. Le prix d’une assurance pour une voiturette est souvent moins élevé que pour un véhicule classique.

Pas de contrôle technique pour conduire une voiture sans permis

Les véhicules sans permis sont dispensés du contrôle technique, obligatoire avant la 4e année du véhicule puis tous les deux ans, pour les automobiles classiques.

Conduire une voiture sans permis : que dit le code de la route ?

Des règles de circulation propres aux voitures sans permis

Lorsque vous conduisez une voiture sans permis, vous devez vous soumettre à des règles particulières :

  • la vitesse maximale autorisée est de 45 km/h
  • vous ne pouvez emmener qu’un seul passager à bord de la voiture (et vous équiper d’un système homologué si vous transportez un enfant de moins de 10 ans)
  • vous ne pouvez pas circuler sur les autoroutes, voies rapides, voies express et périphériques

Des règles de circulation communes avec les autres conducteurs

Au volant d’une voiture sans permis, vous avez l’obligation de respecter le code de la route. Seront notamment considérés comme une infraction le fait de (liste non-exhaustive) :

Comme pour un véhicule avec permis, le port de la ceinture de sécurité est obligatoire lorsque vous conduisez une voiture sans permis.

Les sanctions en cas d’infraction avec une voiture sans permis

En cas d’infraction à bord d’une voiture sans permis, vous ne pouvez pas subir de retrait de points. En revanche, vous pouvez vous voir infliger le paiement d’une amende.

De plus, certaines infractions graves comme la conduite en état d’ivresse peuvent entraîner l’interdiction de prendre le volant, pour une durée allant jusqu’à 5 ans.

voiture sans permis code de la route
En veillant à respecter les règles du code de la route, vous pouvez conduire une voiture sans avoir le permis B.

Pourquoi conduire une voiture sans permis ?

Conduire une voiture sans permis peut être une alternative si l’on ne souhaite pas passer ou repasser son permis de conduire (en cas de perte ou annulation du permis par exemple). En effet, la formation en auto-école est coûteuse et peut s’étaler sur de longs mois. Ces contraintes sont souvent peu compatibles avec le quotidien des études, de la vie professionnelle ou familiale.

Cependant, il est possible aujourd’hui de passer le permis de conduire bien moins cher qu’en auto-école classique et selon le rythme et les besoins de chacun. Inscrivez-vous avec l’auto-école en ligne Lepermislibre pour accéder à l’entraînement au code de la route conforme à l’examen officiel. Réservez en ligne également vos leçons de conduite avec des enseignants diplômés, du lundi au dimanche, de 7h à 22h. Le tout à des prix défiants toute concurrence.

Avec Lepermislibre, le permis de conduire est à la carte : le nombre de leçons de conduite est à votre convenance, sans minimum obligatoire, et vous vous inscrivez aux examens officiels du code de la route et du permis de conduire lorsque vous le souhaitez. Cette formule s’adapte donc parfaitement à ceux qui souhaitent repasser le permis suite à un échec ou une annulation par exemple, tout comme aux débutants.

Alors conduire une voiture sans permis ou passer le permis moins cher, c’est à vous de choisir ! L’auto-école en ligne Lepermislibre vous accompagnera dans votre formation avec plaisir.

Comment passer le BSR ou permis de conduire AM pour cyclomoteur léger

Accessible dès 14 ans, le BSR (Brevet de Sécurité Routière) permet de conduire un cyclomoteur ou un quadricycle léger, comme un scooter ou un quad. Voici ce qu’il faut savoir si vous souhaitez passer le BSR, ou permis de conduire AM.

Passer le BSR : à quoi ça sert ?

Qu’est-ce que le permis AM, anciennement appelé BSR ?

Le Brevet de Sécurité Routière a été remplacé en janvier 2013 par la catégorie de permis AM. Bien que le nom ait changé, l’acronyme BSR est resté dans l’usage et le contenu de la formation est pratiquement identique. Si vous êtes âgé de 14 ans ou plus, il est possible de passer le BSR afin de conduire un cyclomoteur ne dépassant pas les 50 cm³ (et 4 kilowatts) et une vitesse de 45 km/h. Le permis de conduire AM donne aussi accès à la conduite de quadricycles légers (quads, voiturettes) n’excédant pas les caractéristiques présentées précédemment.

Pourquoi passer le BSR ?

Obtenir le BSR ou permis de conduire AM à partir de 14 ans est nécessaire pour conduire un scooter ou un autre véhicule de ce type. Sans cela, tout usage en est illégal. D’autre part, l’obtention de ce permis est une première entrée dans le monde de la conduite. Vous pourrez ainsi déjà vous familiariser avec la route. Et à 15 ans si vous le souhaitez, vous pourrez même commencer votre formation pour passer le permis en conduite accompagnée !

comment passer le BSR
Comment passer le BSR (ou permis AM) pour rouler en scooter ?

Comment passer le BSR ou le permis de conduire AM ?

Qu’est ce que le permis AM nécessite comme formation ? Comme la plupart des permis, il est divisé en deux parties : la formation théorique dispensée au collège, puis la formation pratique en auto-école. Voici ce qu’il faut savoir si vous souhaitez passer le BSR.

Permis de conduire AM : la partie théorique

C’est au collège que la formation théorique au permis de conduire AM est enseignée. Elle concerne les règles de base de la conduite, comme la signification des panneaux du code de la route par exemple. Cette partie est validée en classe de 5ème lors du passage de l’ASSR1 (Attestation de sécurité routière niveau 1) et en 3ème lors du passage de l’ASSR2. Les jeunes non scolarisés ou en apprentissage ont la possibilité de passer l’ASR, qui est la certification équivalente hors scolarité. L’évaluation est faite sous forme de questionnaire à choix multiples.

Permis de conduire AM : la partie pratique

Après avoir validé la formation théorique, vous pouvez vous inscrire à la formation pratique dans une auto-école. Vous avez le choix entre l’option cyclomoteur (scooter) ou l’option pour quadricycle léger à moteur (quads, voiturettes). La formation dure au total 7 heures, réparties en 3 phases :

  • Enseignement hors circulation pendant 2 heures : vous aborderez la mécanique du scooter, les équipements indispensables, le comportement à adopter sur la route
  • Conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique pendant 4 heures : vous apprendrez à suivre un parcours guidé par un moniteur, en conformité avec les règles du code de la route
  • Sensibilisation aux risques pendant 1 heure : cet enseignement a pour but de vous informer sur les risques liés à la conduite et de vous donner conseils et recommandations

Lors des exercices pratiques, il vous faudra être équipé notamment d’un casque et de gants homologués.

Il n’y a pas d’examen final pour valider le permis de conduire AM. À la fin de la formation, vous obtiendrez une attestation, qui vous autorise à conduire en attendant de recevoir votre permis de conduire AM définitif (comptez quelques mois pour qu’il soit édité). Cependant, passer le BSR n’est pas à prendre à la légère ! N’oubliez pas que vous conduirez sur la route au milieu d’autres usagers, c’est votre sécurité et la leur qui sera en jeu.

qu'est-ce que le permis AM
Qu’est-ce que le permis AM et comment le passer ?

Infos pratiques si vous souhaitez passer le BSR

Le coût de la formation pratique du BSR varie entre 150 et 400 euros en moyenne, selon les écoles de conduite. Comme pour toute catégorie de permis, il est nécessaire d’être enregistré en préfecture pour passer le permis de conduire AM. Pour cela, l’auto-école vous demandera notamment une pièce d’identité et une copie de votre attestation de réussite à l’ASSR.

Voilà donc comment passer le BSR ! Une fois obtenu, vous aurez le droit de conduire un scooter ou un véhicule du même type. Conduire une voiture vous démange ? Patientez un peu et dès 15 ans, vous aurez l’âge minimum pour passer le code de la route, première étape du permis B !