Première heure de conduite : découvrir la conduite, évaluer ses besoins

Que vous passiez le permis en candidat libre comme avec Lepermislibre ou au sein d’une auto-école traditionnelle, vous allez suivre une première heure de conduite. Ce premier cours obligatoire permet à l’enseignant de vous connaître, de mesurer vos connaissances et besoins et ainsi d’évaluer combien d’heures de conduite vous seront nécessaires, que vous soyez débutant ou non.

Qu’est-ce que l’évaluation de conduite

Une prise de contact

Cette 1ère heure de conduite est l’occasion de rencontrer votre enseignant. Il s’agit pour lui de vous connaître et de mesurer votre aptitude au volant. À l’issue de cette première heure, il vous dira combien d’heures de conduite lui semblent nécessaires avant de vous présenter à l’examen.

Une première heure de conduite obligatoire

Cette heure d’évaluation est rendue obligatoire par la loi. Et ce, que vous ayez déjà eu votre permis ou non, et que vous ayez choisi de passer le permis en candidat libre ou non.

Si vous avez déjà bénéficié d’une évaluation au sein d’une autre auto-école, au cours de cette première heure de conduite avec Lepermislibre, l’enseignant établira un bilan de vos acquis. Il estimera le nombre d’heures dont vous avez besoin pour compléter votre formation. Et il s’adaptera à votre niveau et à votre expérience.

La fiche d’évaluation indique le nombre d’heures de conduite nécessaires

À l’issue de cette première heure de conduite, l’enseignant remplit une fiche d’évaluation. Les candidats Lepermislibre peuvent consulter leur fiche d’évaluation en ligne, sur leur espace personnel.

Dans ce document, l’enseignant précise combien d’heures de conduite sont jugées nécessaires, que vous soyez débutant ou non, avant votre présentation au permis. Il ne s’agit que d’une estimation. Ce nombre d’heures pourra évoluer en fonction des progrès ou difficultés constatés pendant les cours.

premiere heure de conduite debutant
La première heure de conduite : une obligation légale, qui vous permettra de savoir combien d’heures de conduite vous seront nécessaires, que vous soyez débutant ou non.

Le déroulement de la première heure de conduite

Un entretien d’évaluation avec l’enseignant

Cette première heure de conduite comprend un entretien d’évaluation. L’enseignant vous posera quelques questions pour découvrir :

  • Si vous avez déjà un permis de conduire
  • Votre expérience au volant
  • Votre connaissance du véhicule

Il pourra ainsi vous demander si vous avez déjà conduit, avec qui, sur quel type de voie, si vous savez où se trouve et à quoi sert l’embrayage, comment freiner, si vous savez démarrer et vous arrêter en voiture, reconnaître les panneaux du code de la route, etc. Il s’agit de déterminer de combien d’heures de conduite vous aurez besoin.

Place à la pratique

Puis l’enseignant vous demandera de conduire. Pour les débutants, pas de panique. L’objectif de cette première évaluation est d’analyser votre comportement au volant. Il observera :

  • Votre émotivité
  • Votre compréhension et votre mémoire
  • Votre habileté
  • Votre respect des autres et de la sécurité

L’enseignant est là pour vous conseiller et vous aider. N’hésitez pas, au cours de cette première heure de conduite, à lui poser des questions sur la voiture, les règles de circulation…

Avec Lepermislibre, je choisis mon enseignant

De même que pour toute la formation au permis de conduire, avec Lepermislibre, vous avez la possibilité de réaliser cette heure d’évaluation avec le moniteur auto-école de votre choix. Avec lui, vous déterminerez le lieu de rendez-vous qui vous convient, en fonction de son secteur géographique d’activité.

premiere heure de conduite permis
Grâce à votre première heure de conduite, planifiez votre formation pour passer le permis de conduire.

Combien d’heures de conduite pour un débutant

Le nombre d’heures minimum

Il n’y a pas de minimum légal d’heures de conduite nécessaires pour s’inscrire au permis de conduire en candidat libre. Cependant, les conducteurs débutants ont souvent besoin d’une trentaine d’heures ou plus pour être à l’aise. L’important n’est pas de savoir combien d’heures de conduite vous allez suivre, mais plutôt à quel moment vous serez prêt pour vous présenter à l’examen du permis

Aucune démarche administrative n’est nécessaire pour l’heure d’évaluation

Passer sa première heure de conduite sans avoir entamé les démarches administratives, c’est possible. Le numéro de candidat au permis (NEPH) délivré par la préfecture est en effet indispensable pour passer le code ou le permis de conduire, mais pas pour l’heure d’évaluation. Vous pouvez donc réaliser cette première heure de conduite, puis prendre le temps d’engager les démarches nécessaires. Vous trouverez ici des renseignements pour obtenir le numéro NEPH. Vous pouvez également passer cette 1ère heure de pratique avant de passer le code. Les leçons de conduite et l’apprentissage théorique peuvent en effet se dérouler en parallèle.

Que faire après cette première heure de conduite ?

Une fois que vous avez reçu votre fiche d’évaluation, vous pouvez, si cela n’est pas encore fait, réserver vos heures de conduite. Avec Lepermislibre, vous pouvez acheter vos heures de conduite dès votre inscription, ou bien au fur et à mesure de votre formation. Leur prix est dégressif en fonction du pack que vous choisissez.

Chez Lepermislibre, nos moniteurs partenaires sont formés pour faire de cette heure de conduite une vraie heure d’évaluation pertinente.

Avec les moniteurs d’auto-école indépendants, passez le permis à votre rythme

Vous cherchez une alternative aux auto-écoles traditionnelles pour passer votre permis de conduire ? Découvrez comment prendre des cours de conduite et passer votre permis avec les moniteurs auto-école indépendants partenaires Lepermislibre !

moniteur auto ecole independant
Avec Lepermislibre, apprenez à conduire et passez votre permis avec des moniteurs auto-école indépendants près de chez vous.

Qui sont les moniteurs auto-école indépendants partenaires Lepermislibre ?

Des moniteurs auto-école diplômés et expérimentés

Tous les moniteurs auto-école partenaires Lepermislibre sont diplômés d’Etat du titre professionnel d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière (anciennement BEPECASER). Ce sont donc des professionnels, enseigner la conduite est leur métier !

Certains ont déjà enseigné en auto-école classique, d’autres ont fait le choix de devenir enseignants indépendants dès leurs débuts. Quoi qu’il en soit, ils sont tous motivés et passionnés par leur travail ! Découvrez par exemple le témoignage d’Abdelhafid, moniteur auto-école indépendant à Marseille.

Des moniteurs auto-école indépendants

Les enseignants partenaires Lepermislibre sont des moniteurs auto-école indépendants. C’est-à-dire qu’ils ne sont pas salariés de notre auto-école, ils sont leur “propre patron”. Ils possèdent leur propre véhicule double-commandes et choisissent leurs lieux et horaires de travail. Ils sont bien sûr assurés selon la législation en vigueur.

Ce statut leur permet également d’avoir plus de liberté dans leurs méthodes d’enseignement et de s’adapter à leurs élèves, pour leurs plus grande satisfaction. Pour preuve les avis des candidats Lepermislibre !

cours de conduite moniteur independant
Réservez en ligne vos cours de conduite avec les moniteurs indépendants partenaires Lepermislibre près de chez vous. À vos plannings !

Comment passer le permis avec des moniteurs auto-école indépendants ?

Les cours de conduite avec les moniteurs indépendants partenaires Lepermislibre

Les cours de conduite avec les moniteurs indépendants partenaires Lepermislibre sont ouverts à tous ! Conducteurs débutants ou confirmés, déjà inscrits en auto-école ou non, notre formule en ligne s’adapte à vos besoins. Sans nombre d’heures obligatoire et sans engagement, vous définissez votre formation sur mesure, à des tarifs bien moins chers que dans une auto-école traditionnelle.

Pour réserver des leçons, inscrivez-vous sur notre site et achetez une ou plusieurs heures de conduite. Réservez-les ensuite sur le planning de l’enseignant de votre choix, en fonction de sa géolocalisation et de ses disponibilités. Lepermislibre rémunère les moniteurs auto-école indépendants pour chaque leçon effectuée. Aucun paiement n’est réalisé directement entre l’élève et l’enseignant, Lepermislibre s’occupe de tout !

À la fin de chaque cours de conduite, votre moniteur indépendant complète votre livret d’apprentissage en ligne, en conforme au REMC officiel (Référentiel pour l’Éducation à la Mobilité Citoyenne).

L’examen du permis de conduire avec un moniteur auto-école indépendant

Vous pouvez passer votre examen du permis de conduire avec nos moniteurs auto-école indépendants partenaires. Vous devez tout d’abord faire une demande de place d’examen du permis en candidat libre auprès de votre département. Les indications pour réaliser cette démarche sont disponibles sur votre espace candidat Lepermislibre. Cette demande est gratuite et les délais d’examen ont été réduits !

Lorsque vous avez reçu votre convocation, vous réservez le créneau horaire sur le planning du moniteur auto-école indépendant avec lequel vous avez conduit pour qu’il vous accompagne. Pas de frais d’examen avec Lepermislibre, vous ne réglez que les heures passées avec votre enseignant ce jour, soit en général 2h de conduite. Vous passez l’examen du permis sur son véhicule double commande (il vous fournira l’attestation d’assurance demandée par l’examinateur) et vous pourrez consulter votre résultat en ligne !

Vous aussi, faites le choix de l’indépendance avec Lepermislibre ! Réservez votre premier cours de conduite avec un moniteur indépendant, sans engagement. Si vous n’avez pas encore le code de la route, vous pouvez également passer le code de la route en candidat libre avec Lepermislibre. Notre équipe est disponible pour vous accompagner n’hésitez pas à nous contacter si besoin.

Passer son permis de conduire en accéléré : quels sont les avis ?

Vous avez envie de passer le permis au plus vite ? Les formations accélérées peuvent peut-être vous intéresser. Mais suivre une formation plus brève coûte aussi plus cher et les résultats ne suivent pas toujours. Faut-il passer son permis de conduire en accéléré ? Les avis divergent.

permis de conduire en accéléré
Passer son permis de conduire en accéléré, une bonne idée ?

Le permis de conduire en accéléré : de quoi s’agit-il ?

Pour passer son permis en accéléré, certaines auto-écoles proposent de suivre une formation sous forme de stage intensif d’environ un mois, passage des examens inclus.

Passer son permis en accéléré : le code

Le stage du permis de conduire en accéléré débute par une formation au code de la route, sur une période de 2 à 4 semaines. Il s’agit de cours théoriques et d’entraînements au code, à raison de 5 à 7 heures par jour. Le tout se déroule au sein d’un petit groupe, afin de favoriser l’apprentissage. Cet entraînement intensif vise à passer le code très rapidement.

Passer son permis en accéléré : l’épreuve pratique

La formation au permis en accélérée se poursuit par l’apprentissage de la conduite, pendant en moyenne 2 semaines. Vous effectuez 20 heures de conduite minimum, toujours en petit groupe. Parfois, les cours commencent sur un circuit pour vous habituer au maniement de la voiture, avant de prendre la route. Vous pourrez ensuite passer l’examen du permis dans un délai de 15 jours après avoir réussi le code.

Notez que certaines auto-écoles proposent de réviser le code le matin et d’apprendre à conduire dans l’après-midi, pour une formation encore plus rapide. Quoi qu’il en soit, pour passer le permis en accéléré, mieux vaut avoir un peu de temps libre devant soi, car le rythme de formation est très soutenu et prenant !

passer son permis en accéléré avis
Passer le permis en accéléré : des avis mitigés sur l’efficacité et la rentabilité.

Passer son permis en accéléré : des avis mitigés

Permis de conduire en accéléré : les avis sur le prix

L’expression “le temps, c’est de l’argent” prend tout son sens avec le permis de conduire en accéléré ! Cette formule coûte en moyenne 1900€. C’est 600€ de plus qu’en formule traditionnelle et au moins 1000€ de plus qu’avec l’auto-école en ligne Lepermislibre ! Alors est-il vraiment avantageux de passer le permis en accéléré ? Les avis sont mitigés, car l’investissement financier ne garantit pas forcément les résultats aux examens.

Le permis en accéléré : les avis sur l’efficacité

Passer le permis plus rapidement n’augmente pas les chances de réussite. Au contraire, seule la conduite accompagnée, formation qui s’étend sur environ deux ans, affiche un taux de réussite supérieur à la moyenne (75% contre 57% en filière traditionnelle, d’après les chiffres de la sécurité routière).

D’autre part, la formation intensive ne convient pas à tout le monde. Le rythme très soutenu peut rendre la mémorisation difficile et provoquer stress au volant. Pas exactement les conditions idéales pour maîtriser sa conduite, prendre confiance en soi, ni pour réussir son permis

Enfin, si jamais vous ne réussissez pas l’examen du code dans les temps impartis, vous perdez l’avantage du permis en accéléré, car votre la date d’examen pratique devra être différée.

Lorsqu’il s’agit du permis en accéléré, les avis sont donc partagés et les résultats très aléatoires.

Peut-on passer son permis en accéléré avec Lepermislibre ?

Chez Lepermislibre, nous ne proposons pas de passer le permis de conduire en accéléré, nous proposons mieux : passer le permis moins cher, rapidement et sans pression !

Grâce notre auto-école en ligne, vous passez le permis en candidat libre. Vous pouvez donc organiser votre formation selon le rythme qui vous convient : si vous étiez tenté par la formation accélérée ou si vous avez du temps libre, vous pouvez condenser les heures pour passer l’examen rapidement. Si au contraire elle vous rebutait, ou que vous avez un emploi du temps chargé, la formation en candidat libre s’adaptera à votre rythme !

À vous de demander votre présentation aux épreuves du permis lorsque vous le souhaitez. Grâce aux récentes réformes du gouvernement, les délais d’examen sont réduits : il est possible de passer code et permis en moins de 3 mois !Contrairement au permis accéléré, les avis sur le permis en candidat libre sont très positifs ! Grâce à cette méthode, formez-vous sans stress, selon vos besoins et devenez un conducteur serein.

Différence entre la conduite accompagnée et supervisée

La conduite accompagnée et la conduite supervisée permettent de conduire avec un proche accompagnateur avant l’obtention du permis de conduire. Ces formules présentent des avantages pédagogiques et économiques. Découvrez ici la différence entre la conduite accompagnée et supervisée, à qui s’adressent ces formules de conduite anticipée et comment elles se déroulent.

Conduite accompagnée ou supervisée : pour qui ?

Une des différences entre conduite accompagnée et supervisée est l’âge du candidat en formation.

La conduite accompagnée à partir de 15 ans

La conduite accompagnée est aussi appelée Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC), car elle est accessible à partir de 15 ans. C’est en effet l’âge minimum pour passer le code de la route pour un candidat inscrit en conduite accompagnée, contre 17 ans en formation classique.

Suite à l’obtention du code de la route, le candidat peut débuter l’apprentissage anticipé de la conduite avec un enseignant. Lorsqu’il est jugé prêt, il peut poursuivre en conduite accompagnée avec un proche, en attendant de passer l’examen final du permis de conduire.

L’âge minimum pour passer l’examen pratique du permis de conduire suite à une formation de conduite anticipée est de 17 ans. Cet âge minimal a été modifié par un Arrêté le 16 juillet 2019 (il était auparavant de 17 ans et demi). 

Néanmoins, en cas d’obtention du permis, le candidat ne pourra pas conduire seul avant sa majorité, à 18 ans.

La conduite supervisée

Un candidat souhaitant conduire avec un proche sans suivre un apprentissage anticipé de la conduite peut solliciter une inscription en conduite supervisée. Dans ce cas, l’âge minimum pour passer le code de la route est de 17 ans, comme pour tout candidat classique. Le candidat doit également suivre une formation en conduite avec un enseignant avant d’obtenir l’autorisation de conduire avec son accompagnateur.

Conduite accompagnée et conduite supervisée : des méthodes de conduite anticipée
La différence entre conduite accompagnée et supervisée permet un apprentissage anticipé de la conduite ou non. Dans les deux cas, ces formules présentent des avantages multiples.

Le candidat peut également demander à basculer en conduite supervisée en cours de formation, suite à un échec à l’examen du permis de conduire par exemple. Cela lui permet de continuer à conduire à moindre frais en attendant de repasser l’examen.

La formation : différence entre conduite accompagnée et supervisée

La formation au permis de conduire repose sur un socle commun, mais il existe quelques différences entre conduite accompagnée et supervisée.

Les bases communes à la conduite accompagnée et supervisée

En conduite accompagnée comme en conduite supervisée, une formation initiale est obligatoire avant de commencer à conduire avec son accompagnateur. Le candidat doit passer le code de la route et réaliser au moins 20 heures de conduite avec un enseignant diplômé. La différence entre conduite accompagnée et supervisée se portera sur l’âge auquel le candidat peut réaliser cette formation initiale, comme expliqué plus haut.

Le candidat doit également avoir l’autorisation de son auto-école et une évaluation positive de son enseignant, qui confirme qu’il est prêt à débuter la conduite accompagnée ou la conduite supervisée avec son accompagnateur. Cela sera alors mentionné sur son attestation d’inscription au permis de conduire, qu’il doit obligatoirement avoir sur lui lorsqu’il conduit, ainsi que sa pièce d’identité.

N’oublions pas de mentionner qu’avant de s’inscrire en conduite accompagnée ou en conduite supervisée, le candidat doit obtenir l’autorisation de l’assureur du véhicule qu’il conduira. Un candidat qui souhaite s’inscrire en conduite accompagnée devra également avoir l’autorisation de son représentant légal.

Les conditions particulières de la conduite accompagnée

La conduite accompagnée est soumise à une durée et une distance minimum obligatoires. Après sa formation en conduite anticipée, le candidat doit conduire avec son accompagnateur pendant au moins un an et parcourir au moins 3000 km au total.

Avant de débuter la conduite accompagnée, un rendez-vous préalable est organisé avec le candidat, l’accompagnateur et l’enseignant pour faire le point sur les compétences à travailler. Pendant la conduite accompagnée, deux rendez-vous pédagogiques sont prévus pour suivre sa progression et préparer sa présentation à l’examen du permis de conduire.

Conduite accompagnée, ou apprentissage anticipé de la conduite.
La conduite accompagnée est destinée à ceux qui souhaitent bénéficier d’un apprentissage anticipé de la conduite. Elle est soumise à certaines conditions mais offre de nombreux avantages pour l’apprenti conducteur !

Les avantages de la conduite accompagnée et supervisée

La conduite accompagnée et la conduite supervisée présentent des avantages non négligeables pour un candidat au permis de conduire.

Une formation plus efficace et économique

La conduite accompagnée et la conduite supervisée permettent à l’apprenti conducteur d’acquérir plus d’expérience et de confiance en soi en dehors des leçons en auto-école, donc de manière plus économique. La réussite à l’examen du permis de conduire est en effet plus élevée chez les jeunes ayant suivi un apprentissage anticipé de la conduite ou de la conduite supervisée.

Période probatoire et assurance auto réduites en conduite accompagnée

La conduite accompagnée permet de réduire la période probatoire suite à l’obtention du permis à 2 ans. En revanche, ce n’est pas le cas de la conduite supervisée, où la période probatoire est maintenue à 3 ans, tout comme en formation classique.

Bon à savoir également, la conduite accompagnée peut donner droit à des tarifs avantageux auprès des assurances voiture pour les jeunes conducteurs !

L’accompagnateur en conduite accompagnée ou supervisée

Il n’y a pas de différence entre conduite accompagnée et supervisée pour l’accompagnateur, les critères sont les mêmes.

L’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption (ni annulation, ni suspension de permis). Il doit avoir l’autorisation de l’assureur du véhicule pour accompagner le candidat en conduite accompagnée ou conduite supervisée. Enfin, il doit avoir signé un contrat avec l’auto-école.

Un candidat en conduite accompagnée ou conduite supervisée peut avoir plusieurs accompagnateurs, qui peuvent faire partie de son entourage familial ou non.

La conduite accompagnée et supervisée sont donc des formules qui nécessitent une inscription spécifique auprès d’une auto-école classique. Ces formules ne sont pas compatibles avec les auto-école en ligne. En revanche, vous pouvez passer votre permis en candidat libre avec Lepermislibre. Commencez à réviser le code de la route dès votre inscription à l’auto-école en ligne !