Combien d’heures de conduite sont obligatoires pour passer le permis ?

Les cours de conduite pour le permis sont nécessaires pour se préparer à l’examen et apprendre à circuler en toute sécurité. Le nombre d’heures de conduite obligatoire dépend cependant de la formation que vous choisissez et de votre situation. Découvrez combien de leçons de conduite vous devrez réaliser pour passer le permis.

Les 20 heures de conduite : obligatoires ou non ?

20h de conduite obligatoires en auto-école

D’après la loi, la formation pratique au permis B dans un établissement d’enseignement de la conduite doit comporter 20h de conduite, minimum obligatoire, dont au moins 15h réalisées sur les voies de circulation routière. Vous pouvez retrouver cette mention dans l’Arrêté du 22 décembre 2009. Cette règle est valable peu importe la formation que vous choisissez : conduite accompagnée, conduite supervisée ou formation classique.

Cela dit, si vous n’avez jamais conduit de voiture, vous aurez surement besoin de plus de 20h de conduite : la moyenne nationale est à 30-35h de conduite pour un candidat débutant. 

Cas exceptionnels

Les seuls cas où les candidats au permis ne sont pas soumis aux vingt heures de conduite obligatoires en auto-école sont les suivants :

  • si vous êtes titulaire d’un permis étranger et que vous devez le repasser en France
  • si vous devez repasser votre permis suite à une infraction (annulation du permis par exemple)

Vous n’aurez sans doute besoin que de quelques leçons pour vous préparer à l’examen.

Heures de conduite sans minimum obligatoire en candidat libre

Il est possible de se présenter à l’examen du permis en candidat libre, auquel cas la loi n’impose pas de minimum d’heures de conduite obligatoire. Les compétences évaluées lors de l’examen restent les mêmes bien sûr : maîtriser votre véhicule, respecter les règles de circulation, ne pas commettre de fautes éliminatoires etc… 

Le ministère de l’Intérieur fixe tout de même des conditions à respecter pour se préparer au permis en candidat libre : 

  • l’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans, sans avoir subi d’annulation ou d’invalidation de son permis
  • le véhicule doit être aménagé pour l’apprentissage de la conduite (double commande, rétroviseurs supplémentaires côté passager…) et assuré
  • le candidat doit être âgé de 16 ans minimum et posséder un livret d’apprentissage en version papier ou numérique
Pas de minimum d'heures de conduite obligatoire pour passer le permis en candidat libre.
Pour une formation sur mesure, vous pouvez passer le permis en candidat libre, sans minimum d’heures de conduite obligatoires.

Pour vous former en candidat libre en respectant ces règles , des auto-écoles en ligne comme Lepermislibre proposent des leçons de conduite avec des enseignants diplômés et indépendants, qui possèdent leur voiture double commande. Vous réservez vos heures de conduite en ligne, sans minimum obligatoire. Un livret d’apprentissage numérique vous est également fourni et votre enseignant peut vous accompagner à l’examen.

Cette formule vous laisse donc une totale liberté : à vous de choisir combien de leçons de conduite effectuer pour passer le permis, combien d’heures de conduite refaire après une annulation, etc… 

Permis en boîte automatique : combien d’heures obligatoires ?

Moins d’heures de conduite obligatoires en automatique

La formation pour passer le permis sur voiture à embrayage automatique (permis BEA) est plus rapide que sur boîte manuelle. Au lieux des 20h de conduite obligatoires, 13h seulement sont demandées avant la présentation à l’examen. Comme il y a moins de commandes mécaniques à gérer, le candidat peut se focaliser sur le respect du code de la route et des règles de circulation, et progresser plus rapidement.

Ce permis est d’ailleurs de plus en plus demandé par souci d’économie également : la formation étant moins longue, elle coûte généralement moins cher. 

Vous pouvez passer ce type de permis en auto-école traditionnelle, mais également en candidat libre, avec Lepermislibre par exemple.

Convertir son permis en boîte manuelle

Après avoir passé le permis en boîte automatique, il est possible de le convertir en permis B traditionnel pour pouvoir conduire une voiture à boîte manuelle. Il faut suivre pour cela une formation de 7 heures en auto-école. Depuis 2019, le délai pour pouvoir s’inscrire à cette formation a été réduit à 3 mois après l’obtention du permis en boîte automatique, contre 6 mois auparavant.

Dans tous les cas, si vous souhaitez passer votre permis, nous vous conseillons de ne pas vous fier uniquement aux heures de conduite obligatoires pour vous planifier votre formation. Peu importe de combien de leçons vous aurez besoin pour passer votre permis, l’important est d’aller à votre rythme et de vous présenter à l’examen en confiance. C’est une des clés pour réussir son permis !

Permis B : réglementation et examens du permis de conduire B

Obtenir le permis B est souvent une étape importante dans la vie. Conduire une voiture est un grand pas vers l’indépendance. Vous souhaitez vous lancer ? Lepermislibre vous rappelle ce qu’il est important de savoir pour s’inscrire au permis de conduire B.

Permis B : ce que dit la réglementation

Permis B : pour quel type de véhicules ?

Le permis B ne vous permet pas de conduire une moto ou un 38 tonnes ! Il vous donne la possibilité de prendre la route au volant d’un véhicule automobile :

  • ayant un poids total autorisé en charge (PTAC) de 3,5 tonnes maximum
  • destiné au transport de personnes ou de marchandises
  • permettant le transport de 8 passagers maximum (sans compter le conducteur).

Ainsi, le permis B vous permettra de conduire une voiture, une voiture avec remorque, une camionnette, un camping-car, mais aussi de petites motos, scooters, sous certaines conditions.

L’âge minimum pour passer le permis de conduire B

Vous pouvez entamer votre préparation au code de la route et au permis de conduire B avant votre majorité. L’âge minimum pour le permis dépend du type de formation que vous suivez :

  • En conduite accompagnée, vous pouvez passer le code à 15 ans et le permis B à 17 ans et demi. Après la réussi l’examen pratique, vous devrez attendre vos 18 ans pour conduire seul.
  • En formation classique et en candidat libre, l’âge minimum pour le code est 17 ans et il faut avoir soufflé ses 18 bougies pour passer le permis de conduire B.

Le permis B à points

Souvenez-vous que le permis B que vous venez d’obtenir en tant que jeune conducteur est un permis probatoire. Vous disposez dès lors de 6 points. Votre permis de conduire sera crédité de 2 ou 3 points supplémentaires chaque année, selon que vous avez suivi une formation classique ou en conduite accompagnée. Et ce jusqu’à un total de 12 points. Sauf bien sûr, si vous commettez des infractions…

permis b examens permis de conduire
Une fois que vous avez obtenu le code et que vous vous sentez prêt, vous pouvez vous inscrire à l’examen du permis de conduire B.

Permis B : formation et examens du permis de conduire

Apprendre à conduire une voiture avant d’avoir obtenu le code

Vous pouvez commencer à suivre des leçons de conduite avant d’avoir obtenu le code de la route. Mais vous ne pourrez vous présenter à l’examen du permis B qu’une fois que vous aurez réussi l’examen théorique. Pour augmenter vos chances lors de cet examen, entraînez-vous au code en ligne avec Lepermislibre.

Le nombre d’heures de conduite obligatoires pour le permis B

En auto-école traditionnelle, il est obligatoire de prendre au moins 20 heures de cours de conduite avec un moniteur diplômé d’État pour préparer l’examen au permis de conduire B.

Si vous choisissez de passer le permis en candidat libre, vous n’êtes pas tenu de suivre un nombre d’heures obligatoires. Sur le site Lepermislibre, vous pouvez réserver des leçons à la carte avec des moniteurs auto-école indépendants et vous inscrire pour vous présenter au permis B lorsque vous le souhaitez.

Les examens du permis B

Lexamen du code de la route comprend 40 questions à choix multiples sur plusieurs thématiques : la circulation routière, la mécanique du véhicule, les premiers secours… Pour le réussir, il faut obtenir au moins 35 bonnes réponses.

Lexamen pratique du permis de conduire B comprend différentes étapes théoriques et pratiques. Le jour du passage du permis de conduire B, l’examinateur juge votre aptitude à la conduite. Il prend en compte à la fois :

  • votre connaissance du véhicule
  • votre respect des règles de sécurité
  • votre respect de l’environnement
  • votre aptitude à voir et anticiper un éventuel danger.

À présent, les résultats des épreuves théoriques et pratiques sont dématérialisés. Vous recevez votre résultat au code de la route par mail et votre résultat au permis est consultable en ligne 48h après l’épreuve.

permis b candidat libre
En décidant de passer le permis b avec Lepermislibre, vous choisissez la liberté de préparer le code et le permis de conduire simplement et à votre rythme.

Permis B : passez-le en candidat libre avec Lepermislibre

Un accompagnement à la carte

Savoir comment obtenir le numéro de dossier NEPH indispensable pour passer le code ou le permis de conduire, questions administratives, ou besoin de corrections pour la préparation de vos examens. Le service client et l’équipe pédagogique Lepermislibre sont à votre disposition. Passer le permis avec Lepermislibre vous procurera autonomie et flexibilité, tout en vous assurant un accompagnement à chaque étape, comme en témoignent les avis des candidats libres.

Le permis de conduire B moins cher

Avec Lepermislibre, le permis de conduire vous coûte presque deux fois moins cher. Notre auto-école en ligne vous propose en effet des tarifs dégressifs en fonction du nombre d’heures choisies. Et les heures non effectuées vous sont remboursées.Avec notre auto-école en ligne, vous bénéficiez de l’expertise de moniteurs d’État, d’une équipe pédagogique à votre écoute, et de tarifs attrayants. N’hésitez plus, et passez le permis voiture avec Lepermislibre.

Quel âge pour le permis de conduire ou pour conduire une voiture ?

L’âge légal pour passer le permis de conduire dépend de la formation que vous choisissez, tout comme l’âge minimum pour passer le code de la route. En conduite accompagnée, classique ou en candidat libre, voici à quel âge on peut apprendre à conduire une voiture, passer le permis, puis enfin prendre la route seul !

age permis de conduire
À quel âge peut-on conduire une voiture en conduite accompagnée ? Lepermislibre vous répond !

L’âge pour le permis de conduire en conduite accompagnée

À quel âge peut-on conduire une voiture en conduite accompagnée ?

L’âge minimum pour s’inscrire en conduite accompagnée est de 15 ans. Mais à partir de quel âge peut-on conduire une voiture ? Cela dépend de votre progression.

Pour commencer, vous devez obtenir le code de la route. Suite à cela, vous effectuez votre formation pratique avec un enseignant de la conduite : au moins 20h pour un permis en boîte manuelle et 13h pour un permis en boîte automatique.

Lorsque votre enseignant vous estime prêt, il vous délivre une attestation de fin de formation. Vous pouvez alors débuter la conduite accompagnée avec un proche, en attendant d’avoir l’âge de passer le permis de conduire.

À quel âge peut-on passer le permis de conduire en conduite accompagnée ?

En conduite accompagnée, vous pouvez vous présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire dès l’âge de 17 ans. Cet âge minimal a été modifié par un Arrêté le 16 juillet 2016 (il était auparavant de 17 ans et demi).. En cas de succès, vous recevez votre certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) mais vous ne pourrez pas conduire seul avant l’âge de 18 ans.

a quel age peut on passer le permis de conduire
Si l’âge pour passer le permis est de 17 ans et demi en conduite accompagnée, vous ne pourrez pas conduire seul avant vos 18 ans !

L’âge pour le permis de conduire en candidat libre ou classique

À quel âge peut-on apprendre à conduire une voiture en candidat libre ou classique ?

Il est possible de s’inscrire en candidat libre ou en auto-école classique à partir de 16 ans, puis de passer l’examen du code de la route à 17 ans. Mais alors, à quel âge peut-on commencer à conduire une voiture ? La réponse : dès que vous vous sentez prêt !

En effet, il n’est pas obligatoire d’avoir obtenu le code de la route pour commencer les leçons de conduite en candidat libre ou classique. Vous pouvez donc faire votre heure d’évaluation de conduite à tout moment, puis effectuer vos leçons dès que vous avez votre NEPH, numéro attestant de votre inscription en préfecture.

Nous vous conseillons bien sûr d’avoir quelques notions de base du code de la route avant de vous lancer dans la conduite, afin de profiter pleinement de vos leçons.

À quel âge peut-on passer le permis de conduire en candidat libre ou classique ?

L’âge pour passer le permis de conduire en candidat libre ou classique est de 18 ans. Pour obtenir une convocation à l’examen, vous devez d’abord avoir obtenu votre code de la route et réalisé vos leçons de conduite. En cas de réussite, vous recevrez votre certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) et vous pourrez enfin conduire seul !

Apprendre à conduire et passer le permis avec Lepermislibre

Avec l’auto-école en ligne Lepermislibre, vous apprenez à conduire avec des moniteurs indépendants et diplômés. Vous réservez vos leçons en ligne avec l’enseignant de votre choix, près de chez vous. Votre formation au permis est moins chère et plus flexible avec cette méthode !

A quel âge peut-on passer le permis de conduire avec Lepermislibre ?

Vous êtes candidat libre avec Lepermislibre. Vous pouvez donc vous inscrire à partir de 16 ans, passer votre code à 17 ans. Puis l’âge pour passer le permis de conduire est de 18 ans. Nous vous accompagnons tout au long de votre formation, et avec le sourire !

Vous souhaitez vous lancer ? Inscrivez-vous en ligne pour passer le permis de conduire avec Lepermislibre !

Quel délai au permis de conduire après un échec ?

Après un échec au permis de conduire, il peut être difficile de se motiver pour repasser l’examen. Mais vous ne devez pas abandonner ! Nombreux sont ceux qui repassent le permis une deuxième fois avant de l’obtenir. Vous n’avez qu’à faire une deuxième demande. Mais quel est le délai d’attente au permis de conduire après un échec ?

Le délai d’attente au permis de conduire après un échec

Délai permis de conduire après échec
Le délai d’attente après une échec au permis de conduire : une durée variable mais en moyenne plus courte en candidat libre

S’inscrire en candidat libre après un échec au permis de conduire

Pour passer le permis en candidat libre, il faut faire une demande directement au service des permis de votre département. Le délai d’attente au permis de conduire après un échec est d’environ 3-4 mois en candidat libre, partout en France. Vous pouvez donc faire la demande tout de suite après un échec au permis de conduire et vous organiser en fonction pour repasser l’examen.

Pour faire votre demande de présentation à l’examen, vous trouverez le nécessaire sur votre compte Lepermislibre, dès votre inscription. En attendant votre convocation, vous pourrez conduire avec un de nos enseignants partenaires si vous le souhaitez et bénéficier de leurs conseils. C’est pourquoi de nombreux candidats choisissent cette option, plus pratique et moins chère pour repasser l’examen après un échec au permis de conduire.

Délai au permis de conduire après un échec : en auto-école classique

Le délai pour passer le permis de conduire après un échec est variable en auto-école classique. Il n’est pas rare qu’il soit bien plus long qu’en candidat libre !

En effet chaque mois, une auto-école reçoit un nombre de places d’examen limité. Ce nombre peut varier selon différents critères, comme le taux de réussite de l’établissement par exemple. L’auto-école choisit alors à qui elle attribue les places disponibles. C’est pourquoi une auto-école ne peut pas garantir d’avoir une place rapidement pour une présentation à l’examen après un échec au permis de conduire.

Une auto-école peut aussi vous demander de reprendre des heures de conduite avant de vous représenter à l’examen, ainsi que de régler des frais supplémentaires.

L’échec au permis de conduire en France

L’échec au permis de conduire en France est loin d’être anodin. D’après une étude de la sécurité routière, le taux de réussite du groupe léger (permis B, B1, BE) était de 57,99% en 2016. Ce qui signifie que pour une petite moitié des candidats, la première tentative se solde par un échec au permis de conduire. Pour l’un des examens qui est le plus passé en France, la réussite “du premier coup” est loin d’être la norme.

N’attendez donc plus et redemandez une date d’examen avec l’aide de l’auto-école en ligne Lepermislibre !

Échec au permis de conduire : comment se préparer à repasser l’examen ?   

Après un échec au permis de conduire, même si vous étiez proche du but, il est nécessaire de faire un bilan afin de retourner à l’examen dans les meilleures conditions. Le délai au permis de conduire après un échec vous permet ainsi de vous préparer.  

Echec permis de conduire
Le délai au permis de conduire après un échec vous permet de réserver d’autres heures de conduite pour vous entraîner.

Reprendre des heures avec votre moniteur

La première chose à faire après un échec au permis de conduire est de reprendre quelques heures de conduite. Votre moniteur saura vous guider et trouver les raisons de votre échec au permis de conduire. Vous pourrez ainsi identifier ce qui n’allait pas avec votre conduite le jour du permis : stress, manœuvre de stationnement ou de marche arrière mal effectuée, règle mal comprise, etc. Et le corriger.

Garder son sang-froid et rester calme  

C’est l’une des premières raisons pour laquelle les candidats échouent : le stress. Pourtant, pour être dans les meilleures conditions le jour du permis, vous devez garder votre sang froid. C’est la première attitude à adopter le jour de l’examen, et de manière générale, la première attitude à avoir sur la route. Certains candidats sont impressionnés par la situation et perdent leurs moyens. Ne vous laissez pas avoir et concentrez vous simplement sur votre conduite et les directives de l’examinateur.

Le délai au permis de conduire après un échec est donc un peu plus long que lorsque vous le passez pour la première fois, mais nos enseignants sont là pour vous entraîner et vous motiver ! Découvrez également les conseils Lepermislibre pour réussir votre permis !