Assurance tous risques : présentation, couverture & prix

L’assurance auto tous risques dispose de garanties étendues pour couvrir la majorité des risques encourus par le véhicule, son conducteur et les tiers victimes d’un sinistre. Quelles sont les garanties composant l’assurance tous risques ? Quel est le prix d’une assurance tous risques ? Pourquoi choisir ce type de formule d’assurance auto, plutôt que l’assurance au tiers ou tiers plus ? Quel véhicule est recommandé pour l’assurance tous risques ?

SOMMAIRE

Qu’est-ce qu’une assurance auto tous risques ?

L’assurance auto tous risques fait partie des 3 principales formules d’assurance auto existantes sur le marché avec l’assurance au tiers et l’assurance au “tiers plus” (ou “tiers renforcé”).

L’assurance tous risques est la formule d’assurance la plus complète pour votre voiture. Elle permet d’accéder à des garanties plus larges et permet ainsi d’avoir une couverture étendue. Concrètement, elle vous garantit la prise en charge et l’indemnisation des différents dommages (qu’ils soient corporels ou matériels) suite à un sinistre responsable ou non.

En plus de la garantie minimale et obligatoire de la responsabilité civile, l’assurance voiture tous risques inclut un ensemble de garanties dommage complémentaires. Concrètement, votre véhicule est protégé contre “tous les risques” rencontrés sur la route.

Cette formule d’assurance auto peut aussi disposer d’avantages substantiels :

  • des modalités et des plafonds d’indemnisation plus élevés ;
  • une meilleure assistance au véhicule et aux personnes ;
  • des délais de remboursement parfois plus simple et plus rapides

En conséquence, l’assurance auto tous risques est largement plébiscitée par les assurés pour le haut niveau de protection et de confort offerts au conducteur et à son véhicule.

Que couvre une assurance auto tous risques ?

En matière de garanties, l’assurance tous risques offre le meilleur niveau de protection pour le conducteur et son véhicule.

Quelles différences avec l’assurance au tiers ?

La formule tous risques se différencie de l’assurance auto au tiers. Cette dernière représente la garantie minimale obligatoire pour circuler en France. La responsabilité civile incluse dans toutes les formules d’assurance auto permet uniquement de couvrir les dommages corporels et matériels causés à des tiers, c’est-à-dire à des autres personnes (usagers de la route ou piétons). Elle n’offre aucune protection pour le conducteur et son véhicule dans un accident responsable.

A contrario, les dommages couverts par l’assurance auto tous risques sont de tous types – corporels ou matériels, subis ou causés, dans un accident dont le conducteur se rendrait responsable ou non. 

La couverture des garanties souscrites permet aussi d’indemniser le titulaire d’un contrat d’assurance auto tous risques même si aucun tiers n’a été identifié dans un accident. Concrètement : si votre véhicule a été endommagé par quelqu’un… et que le responsable du sinistre est inconnu ou à pris la fuite !

Les garanties de l’assurance auto tous risques

L’assurance tous risques voiture se compose d’un panel de garanties couvrant la majorité des sinistres possibles. 

Parmi les principales garanties de cette formule d’assurance auto, on distingue ainsi :

  • La garantie défense-recours :
    Il s’agit d’une garantie accessoire à celle de la Responsabilité Civile. Elle couvre les frais nécessaires à l’engagement d’une procédure judiciaire en cas de litige avec un tiers. La garantie défense-recours comprend la “défense pénale” (l’assureur s’engage à couvrir les frais de défense de l’assuré devant le tribunal pénal ou civil) et le “recours” (l’assureur s’engage à exercer un recours en justice contre le responsable d’un accident pour le compte de son assuré )
  • La garantie personnelle du conducteur :
    Cette garantie indemnise le conducteur en cas de dommages corporels causés lors d’un accident dont il sera responsable. Selon l’assureur, cette garantie peut prendre en charge les frais médicaux, une perte de salaire liées à un incapacité temporaire ou permanente, et une indemnisation en cas d’invalidité ou de décès. Cette garantie est essentielle dans des formules haut de gamme, telle que l’assurance “tous risques”. 
  • La garantie « vol et incendie » :
    Elle permet une prise en charge des frais de réparation ou de remplacement du véhicule suite à un vol, une tentative de vol, un incendie ou une explosion.
  • La garantie « bris de glace » :
    Elle indemnise le conducteur en cas de remplacement d’un pare-brise ou de certains éléments vitrés (rétroviseurs, vitres latérales et arrières)
  • La garantie « catastrophes naturelles » :
    Elle couvre les dommages causés par un événement climatique (inondations et raz-de-marée, tremblements de terre, glissements de terrain et coulées de boue, sécheresses,…). L’état de catastrophe naturelle est décrété dès la parution au Journal officiel d’un arrêté interministériel précisant notamment le périmètre exact retenu.
  • La garantie tempête ou forces de la nature :
    Elle prend en charge les dégâts causés par la pluie, l’action du vent ou encore les conséquences de la neige, de la grêle et du gel.
  • La garantie « dommages collision » :
    Elle permet une indemnisation des frais de réparation du véhicule lors d’une collision avec un tiers identifié (usager de la route, piéton, animal) dont le conducteur se serait rendu responsable
  • La garantie « dommages tous accidents » :
    Elle prend en charge l’indemnisation du véhicule assuré en cas d’accident de la route avec un tiers identifié et non identifié, les collisions avec un corps (mur ou arbre) ou encore un accident sans collision tel qu’une sortie de route ;

A noter : en fonction de l’événement garanti, les niveaux de franchise d’un même contrat d’assurance peuvent différer. Par exemple, la franchise en cas de catastrophe naturelle est fixée réglementairement (par la loi) à 380€, et ce quel que soit votre assureur. Par ailleurs, les assureurs proposent généralement une franchise “bris de glace” moindre que les franchises tempête, vol, incendie ou “dommages tous accident” 

Souvent, vous pouvez coupler les garanties de votre assurance auto “tous risques” avec des options utiles pour le conducteur et ses passagers. Suivant ses besoins et son budget, l’assuré peut également moduler son niveau de protection avec des garanties d’indemnisation ou d’assistance optionnelles, dites « de confort » :

  • l’assistance dépannage 0km ;
  • la protection juridique du conducteur ;
  • la garantie valeur à neuf ;
  • la garantie prêt d’un véhicule de remplacement.

Pourquoi souscrire à une assurance tous risques pour son véhicule ? 

L’assurance auto tous risques offre un niveau de protection confortable pour le conducteur et son véhicule. Toutefois, une meilleure protection implique une prime d’assurance plus élevée. Le coût d’une d’assurance annuelle peut représenter une somme d’argent conséquente pour le budget d’un conducteur : qu’il soit expérimenté ou un jeune conducteur. Ce budget doit être mis en perspective du coût du véhicule et notamment des modalités d’indemnisation du véhicule en cas de sinistre.

Alors, pour quelles raisons souscrire à une assurance auto tous risques ?

  • La première raison est de pouvoir compter sur des garanties offrant une indemnisation qu’importe le motif du sinistre. 

Une assurance auto pas chère (comme l’assurance au tiers) peut se révéler très coûteuse en cas de dommages matériels importants, ou pire de dommages corporels impliquant une invalidité temporaire ou permanente. Une couverture élargie offre une tranquillité d’esprit et la rassurance d’être bien protégé, quelle que soit la situation.

  • La seconde raison tient à la valeur, l’ancienneté et l’état de votre véhicule. 

Une voiture neuve et/ou haut de gamme représente un budget conséquent à l’achat. Nous préconisons ainsi une protection tous risques pour ce type de véhicule. Cette protection permet de couvrir les éventuelles réparations du véhicule en cas de sinistre. 

Passées plusieurs années, la valeur d’un véhicule de plus de 8 ans d’ancienneté décroît fortement, comme en témoigne sa “côte argus”. Pour un véhicule ancien et / ou d’occasion, la valeur ne justifie pas la souscription à une assurance auto “tous risques”. Pour ce type de véhicule, des garanties essentielles (minimales au “tiers simple” et renforcées en tiers + ) peuvent suffire. 

Avec Lepermislibre effectuez un devis sans engagement et assurez votre véhicule tous risques en remplissant le formulaire juste ici.

Votre assurance tous risques au meilleur prix avec Lepermislibre !

Le prix d’une formule “tous risques” varie en fonction de plusieurs critères : la compagnie d’assurance, le type de véhicule assuré, le nombre de garanties souscrites, le montant des franchises afférentes, le profil du conducteur, etc. 

Alors, combien coûte une assurance auto tous risques ?

L’assurance auto tous risques Lepermislibre est pensée pour répondre aux besoins de différents types de conducteurs. Pour tous les profils de conducteurs, notre partenaire trouve l’offre d’assurance auto tous risques au meilleur prix. En quelques clics ici vous êtes accompagnés pour obtenir l’offre d’assurance auto tous risques optimale.

Qu’est-ce que l’assurance auto tous risques ne couvre pas ?

L’assurance auto “tous risques” est bien souvent la formule la plus protectrice qui vous protège contre de nombreux sinistres. Toutefois,  l’assurance auto « tous risques » présente certaines exclusions. 

Toute infraction au code de la route – telle qu’une conduite en état d’ébriété ou sous l’emprise de stupéfiant, voire le non-port de la ceinture – invalide les garanties souscrites.

Pour rappel, une conduite responsable et sécurisée est indispensable quel que soit le type d’assurance auto souscrite. Une absence d’indemnisation de votre contrat d’assurance auto est une des éventuelles conséquences d’un sinistre responsable commis avec infraction au code. 

Au delà de l’absence d’indemnisation en cas de sinistre responsable, vous vous exposez à de multiples sanctions telles que :

  • une perte de points ;
  • une perte de permis ;
  • une amende ;
  • la prise en charge de l’indemnisation de tiers victimes du sinistre ;
  • un malus assurance ;
  • une radiation de votre assurance auto tous risques.;
  • une peine de prison.

L’assurance auto tous risques pour les jeunes conducteurs

 Un conducteur novice peut être confronté à certaines difficultés lorsqu’il souhaite souscrire à une assurance auto jeune conducteur. Souvent assimilés à des profils à risque du fait de leur manque d’expérience au volant, les jeunes conducteurs ne sont parfois pas acceptés par certaines compagnies d’assurance. Lorsqu’un assureur accepte de les protéger, ils doivent payer une surprime sur leur cotisation d’assurance annuelle.

L’assurance auto tous risques n’échappe donc pas à cet effet de “surprime jeunes conducteurs”. Pour autant, un conducteur novice doit correctement se protéger et protéger son véhicule en fonction de ses besoins. Une assurance au tiers sera inadaptée à un jeune conducteur si celui-ci est détenteur d’un véhicule neuf (ou récent) ou bien s’il finance son véhicule avec un crédit.

Plus de questions sur l’assurance tous risques :

Comment savoir si je suis assuré tous risques ?

Pour connaître le niveau de prise en charge de son assurance, il suffit de vous reporter aux conditions particulières de votre contrat. Ce document vous est envoyé en même temps que les conditions générales de votre contrat, lors de la souscription .

La formule d’assurance tous risques est la formule d’assurance la plus complète en termes de garanties. Elle comprend la garantie minimale de responsabilité civile, ainsi qu’un ensemble de garanties facultatives : garantie dommages collision, garantie du conducteur, vol et incendie, tempête, catastrophes naturelles, etc.  

Est-ce qu’être assuré tous risques est obligatoire ?

Tout véhicule motorisé et en état de fonctionnement est dans l’obligation d’être assuré. Son propriétaire doit souscrire à une garantie de responsabilité civile, connue sous le nom d’assurance au tiers. C’est ce premier niveau de protection qui est exigé par le code de la route et le code des assurances pour circuler légalement en France. L’assurance au tiers permet de prendre en charge les dommages corporels et matériels que le conducteur peut causer à un tiers dans un sinistre automobile. 

L’assurance auto tous risques permet d’accéder à un niveau de protection optimale. Le conducteur et son véhicule sont assurés contre tous types de dommages accidentels. Ce niveau de protection élargit n’est quant à lui pas obligatoire.