Après avoir passé l’examen

Voici les démarches du permis de conduire à réaliser après le passage de votre examen pratique. 

SOMMAIRE

Comment connaître son résultat de permis de conduire ?

Vous pouvez prendre connaissance du résultat de votre permis de conduire en ligne, dans les 48h qui suivent le passage de l’épreuve pratique. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de la sécurité routière, indiquez vos informations, et vous aurez accès à votre grille d’évaluation remplie par l’inspecteur, sur laquelle figure l’avis “favorable” en cas de réussite, ou “insuffisant” si vous n’avez pas obtenu suffisamment de point, ou commis une erreur éliminatoire.

Comment obtenir son permis de conduire définitif ?

Si vous avez obtenu un résultat favorable à l’épreuve pratique, vous devez alors effectuer une demande en ligne sur le site de l’ANTS pour récupérer votre permis de conduire. Si vous êtes inscrit en auto-école, il est possible que la démarche soit faite pour vous par leurs services. Mais si vous êtes candidat libre, comme avec Lepermislibre, c’est à vous de faire cette démarche. 

Vous serez également amené à faire cette demande en cas de perte ou de vol de votre permis de conduire ou suite au retrait, à l’annulation ou à l’invalidation de ce dernier.

Après avoir réussi l’examen pratique, demandez votre permis définitif sur le site de l’ANTS !

Que faire après un échec au permis ?

Si votre résultat au permis est insuffisant, vous devrez à nouveau repasser l’épreuve pratique. Sachez que s’il s’agit de votre 5ème échec au permis de conduire, il vous faudra également repasser le code de la route. Bien que rater son permis de conduire puisse être très éprouvant, il ne faut en aucun cas vous décourager. Mieux vaut, au contraire, apprendre de ses erreurs, mieux se préparer et surtout essayer de gérer son stress ! Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à consulter nos conseils pour repasser son permis après un échec.

Quelle est la durée de validité du permis de conduire ?

À moins de perdre tous vos points ou de commettre une infraction entraînant son retrait, le permis de conduire B est valable à vie lorsque vous l’avez réussi.

Concernant votre justificatif de permis de conduire, l’ancien format, constitué de trois volets de couleur rose, a fait peau neuve depuis 2013. Le permis est maintenant délivré sous forme de carte plastifiée. La durée de validité de ce nouveau permis est comprise entre 1 et 15 ans, en fonction de la catégorie ( voiture, moto, poids lourds…). Cela signifie que vous devrez faire renouveler votre carte à un moment donné, sans avoir à repasser les examens bien sûr. Il suffira de faire une demande en ligne, gratuitement, sur le site de l’ANTS.

Si vous êtes titulaire d’un ancien permis au format cartonné, sachez que ce dernier est valable jusqu’au 19 janvier 2033. Vous devrez donc demander d’ici là la fabrication d’un nouveau permis sur l’ANTS (demande gratuite).

Types de permis

Voici les différents types de permis de conduire existants selon la catégorie de véhicule que vous souhaitez conduire, ainsi que les conditions et les démarches pour passer ces permis.

SOMMAIRE

Le permis B : permis voiture

Le permis B correspond à plusieurs types de véhicules. Une fois ce document en poche, vous pourrez conduire :

  • une voiture ou une camionnette dont le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) ne dépasse pas 3,5 tonnes
  • une voiture ou camionnette attelée d’une remorque : le PTAC de la remorque ne doit pas dépasser 750 kg, ou s’il le dépasse, le PTAC total de la voiture + de la remorque ne doit pas dépasser 3,5 tonnes. 
  • un camping-car
  • une petite moto (ne dépassant pas 125 cm3 de cylindrée) ou un scooter à 3 roues (catégorie L5e, si vous avez plus de 21 ans). Vous devez pour cela être titulaire du permis B depuis plus de 2 ans et suivre une formation pratique de 7h en auto-école ou centre agréé.

Pour plus de précisions sur les modalités et conditions de passage du permis B, n’hésitez pas à consulter notre article dédié.

voiture avec remorque
Le permis B permet de conduire une voiture attelée d’une remorque si le PTAC ne dépasse pas 3,5 tonnes.

Les différents types de permis deux-roues

Le permis AM (ou BSR) pour les cyclomoteurs légers

À partir de 14 ans, vous pouvez conduire un cyclomoteur n’excédant pas les 50 cm3 et 4 kilowatts. Vous devez pour cela passer le permis de conduire AM, anciennement appelé Brevet de Sécurité Routière (BSR). Ce type de permis vous permet également de prendre le volant d’un quadricycle léger (quad, voiturette) ayant les mêmes caractéristiques en termes de cylindrée. 

Le permis AM comprend une partie théorique enseignée au collège (l’ASSR) et une formation pratique de 7 heures en auto-école ou centre agréé. 

Trois types de permis moto : A1, A2, A

Trois types de permis moto existent pour conduire des véhicule deux-roues de plus gros calibre :

  • le permis A1 pour les deux-roues d’une puissance de 15 kw maximum (ou 125 cm3)
  • le permis A2 pour les deux-roues jusqu’à une puissance de 35 kw
  • le permis A pour les deux-roues d’une puissance de plus de 35 kw

Pour devenir titulaire du permis de conduire A, vous devez avoir obtenu le permis A2 depuis au moins 2 ans et suivre une formation complémentaire de 7 heures.

Équivalences entre le permis B et le permis moto

Depuis 2011, le permis B permet de conduire un deux-roues jusqu’à 15 kw (ou 125 cm3), ou un tricycle à moteur L5e si vous avez minimum 21 ans. C’est donc l’équivalent du permis A1. Il faut tout de même avoir obtenu votre permis de conduire de type B depuis au moins 2 ans et suivre une formation de 7 heures. 

Cette formation comprend :

  • 2 heures de théorie
  • 2 heures de pratique hors circulation
  • 2 heures de pratique en circulation

Le permis C : permis poids lourds

Il existe plusieurs types de permis pour conduire un poids lourd. Avant tout, vous devez être titulaire du permis B. 

Si vous avez moins de 21 ans, vous pouvez passer dans un premier temps le permis C1, qui vous autorise à conduire un véhicule destiné au transport de marchandises ou de matériel dont le poids total en charge (PTAC) est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes. 

À partir de 21 ans, il est possible de passer le permis C, pour conduire des poids lourds équipés de remorques, dont le PTAC dépasse 7,5 tonnes. 

Le permis D pour le transport de personnes

Le permis D permet de conduire des véhicules affectés au transport de personnes (véhicules comprenant plus de 8 places assises sans compter le conducteur). 

Ce type de permis est accessible dès 21 ans pour les personnes titulaires du permis B. Vous pouvez à cet âge passer le permis D1, pour conduire des véhicules transportant jusqu’à 16 passagers, et dont la longueur maximum est de 8 mètres. 

Puis dès l’âge de 24 ans, vous pouvez passer le permis D pour conduire des véhicules avec un plus grand nombre de passagers, comme un bus.

bus
Le permis D est nécessaire pour la conduite d’un bus

Le permis E : permis remorque

Le permis E doit être passé en complément des permis B, C et D si vous souhaitez conduire un de ces véhicules attelé d’une remorque. On distingue donc le permis BE, permis CE et permis DE.

Pour passer ces permis, vous devez :

  • être titulaire du permis B ou C et être âgé d’au moins 18 ans
  • être titulaire du permis D et être âgé d’au moins 21 ans

L’obtention et le renouvellement des permis de conduire professionnels (catégories C, D et E) sont soumis à un contrôle médical. De plus, sachez que si vous avez obtenu votre dernier permis de conduire depuis plus de 5 ans, vous devrez repasser le code de la route avant de pouvoir passer une nouvelle catégorie de permis.

Comment changer son contrat d’auto-école pendant un déménagement ?

Qu’il s’agisse d’un déménagement ou de tout autre motif, vous avez bien sûr la possibilité de changer d’auto-école à n’importe quelle étape de la formation. Transférer votre dossier d’inscription dans une auto-école proche de votre nouveau lieu de résidence implique cependant un certain nombre de démarches.

SOMMAIRE

comment changer d'auto-école suite à un déménagement

Les démarches à effectuer

Récupérer votre dossier

Votre déménagement approche ? Vous croulez sous les cartons et la paperasse ? Vous devez en plus gérer votre inscription au permis de conduire ? Restez zen ! Changer d’auto-école n’a rien de compliqué. Il vous suffit simplement de procéder étape par étape :

  • Commencez par relire attentivement votre contrat pour prendre connaissance de ses conditions de résiliation et d’autres clauses spécifiques qui s’appliquent à votre situation. De celles-ci dépendront en effet les conditions de votre départ et surtout le coût éventuel de ce changement d’école.
  • Deuxième étape : récupérez votre dossier pour le transférer à l’administration de votre nouvelle auto-école. Pensez à récupérer non seulement votre attestation d’inscription, mais aussi votre livret d’apprentissage de la conduite, et toute autre fiche de suivi qui pourrait aider votre nouveau moniteur à situer votre niveau.

Si vous ne pouvez pas récupérer votre dossier 

Il se peut que votre auto-école ne soit pas en mesure de vous restituer votre dossier, dans le cas d’une faillite par exemple. Rassurez-vous, tout n’est pas perdu ! Vous pouvez dans ce cas récupérer uniquement votre numéro de dossier, appelé numéro NEPH, en contactant le service des permis de conduire de votre préfecture. Ce numéro suffira pour poursuivre votre formation et pour vous présenter à l’épreuve du code et/ou du permis. 

Combien ça coûte ?

Les frais de transfert de dossier interdits

Bonne nouvelle, depuis l’entrée en vigueur en mars 2014 de la Loi Hamon relative à la consommation, la restitution de votre dossier par l’ancienne auto-école ainsi que le transfert de celui-ci sont obligatoirement gratuits. 

Cependant, cette gratuité du transfert ne signifie pas pour autant que changer d’auto-école ne vous coûtera rien. En effet, sauf mention contraire, les frais engagés dans votre ancienne auto-école ne vous seront pas remboursés. Il ne vous sera donc pas possible de récupérer tout ou partie :

  • des frais d’inscription
  • des frais d’évaluation initiale obligatoire
  • de ceux liés au forfait de code
  • ou encore des heures de conduite

Cela dit, n’oubliez pas de vérifier les clauses d’engagement de votre contrat. Il se peut qu’il existe des exceptions : par exemple, en cas d’obligation de changer d’auto-école en raison de circonstances que vous ne maîtrisez pas (une mutation professionnelle qui vous force à déménager). Dans ce cas, certaines sommes engagées pourraient vous être remboursées.

Des frais de réinscription selon l’auto-école

En plus des sommes engagées auprès de votre ancien établissement, certaines auto-écoles peuvent vous demander de régler de nouveaux frais d’inscription. Ce n’est pas le cas de l’auto-école Lepermislibre ! L’inscription est gratuite, et vous pouvez choisir la formule qui vous convient pour poursuivre votre formation : code en ligne, leçons de conduite à la carte ou par packs… nous nous adaptons à vos besoins et à votre budget.

L’évaluation de conduite obligatoire

Que vous soyez débutant ou non, sachez que votre nouvelle auto-école vous fera obligatoirement passer un test initial d’évaluation pour la conduite, même si vous en avez déjà réalisé un auparavant. Ce test permet de faire le point sur votre niveau et d’aider votre futur moniteur à estimer le nombre de leçons recommandées pour terminer votre apprentissage. Chez Lepermislibre, ce test est réalisé lors de la première heure de conduite, sans frais supplémentaires. 

Avant de vous désinscrire

Avant de vous lancer dans une procédure de transfert, voici nos recommandations : 

  • Pensez à vous renseigner sur votre future auto-école, il est en effet important de vous assurer que celle-ci accepte les élèves en cours d’apprentissage… toutes ne le font pas !
  • Si vous en avez la possibilité, pensez à consommer un maximum d’heures payées sur vos forfaits dans votre ancienne auto-école (code ou permis de conduire).
  • Si vous tenez à poursuivre votre formation dans une auto-école traditionnelle, privilégiez un établissement faisant partie du même réseau que l’ancienne, afin de faciliter votre transfert et éventuellement négocier certains frais.

Pourquoi choisir une auto-école en ligne ?

Les auto-écoles en ligne sont des établissements d’enseignement du code de la route et de la conduite proposant leurs services sur internet. C’est le cas de l’auto-école Lepermislibre par exemple ! Opter pour ce type de formation est un moyen efficace pour échapper au stress, et surtout à des dépenses trop importantes.

L’apprentissage du code de la route est 100% digital, grâce à des cours et des tests d’entraînement accessibles depuis votre ordinateur, tablette ou smartphone. L’épreuve théorique se déroule ensuite dans un centre d’examen de votre ville, comme un centre géré par La Poste par exemple. 

La préparation au permis de conduire est réalisée avec des enseignants diplômés, qui travaillent en partenariat avec l’auto-école dans différentes villes. Vous réservez vos leçons sur leur planning en ligne, puis vous les retrouvez aux points de rendez-vous proposés autour de chez vous. 

Au final, passer le permis de cette manière revient jusqu’à 35% moins cher qu’avec une auto-école traditionnelle ! 

Déménagement : une occasion pour changer de contrats et de fournisseurs

Même si les démarches lorsque vous déménagez peuvent paraître contraignantes, cela ne présente pas que des désavantages ! Le fait d’être contraint à souscrire de nouveaux abonnements électricité, gaz ou encore internet, vous donne l’occasion de vous pencher sur vos dépenses énergétiques. C’est donc aussi l’opportunité de réaliser des économies en optant pour des fournisseurs et des offres plus compétitives, mieux adaptées à vos besoins.

En ce qui concerne l’énergie, changer de fournisseur n’a jamais été aussi simple. Depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007 vous avez en effet la possibilité de quitter votre fournisseur actuel à tout moment, sans délai et sans frais ! Même les démarches de résiliation de votre ancien abonnement sont prises en charge par votre nouveau fournisseur. Avec la multiplication des fournisseurs de gaz et d’électricité proposant des offres toujours plus concurrentielles vous avez désormais la possibilité de quitter les tarifs réglementés et de faire baisser votre facture d’énergie de manière substantielle.

Vous voilà donc paré pour le changement ! Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle auto-école, n’hésitez pas à faire appel à Lepermislibre, nous vous accompagnerons avec plaisir jusqu’à l’obtention de votre permis. 

Le nouveau contrat auto-école : contenu et finalité

En France, des milliers de candidats se forment chaque année en vue de passer le permis en candidat libre ou avec une auto-école traditionnelle. Cependant, de fortes disparités existent au niveau des tarifs et du contenu de la formation. Pour y remédier, l’État a instauré un contrat type auto-école, que chaque structure sera tenue d’appliquer dès juin 2020, et qui permettra de comparer plus facilement les différentes offres sur le marché. Découvrez ce que renferme ce contrat, et ce qu’il va changer chez Lepermislibre. 

SOMMAIRE

nouveau contrat auto-ecole : les objectifs

Les objectifs du nouveau contrat auto-école à partir de juin 2020

Clarifier les modalités de formation de l’auto-école

Suite au décret du 20 février 2020 publié dans le Journal Officiel, un nouveau contrat auto-école devra être utilisé dans les 12000 auto-écoles que compte l’Hexagone, à compter du 1er juin 2020. Ce document devra, dès lors, être fourni à tout candidat à l’examen du permis de conduire, dès son inscription, quelle que soit la structure concernée. En plus d’indiquer l’identité et les coordonnées de l’élève et de l’établissement, ce contrat devra définir : 

  • la durée des formations théorique et pratique
  • leur programme et leur déroulement
  • le nombre d’heures de conduite estimé
  • les obligations des deux parties
  • les démarches administratives à réaliser
  • les modalités de résiliation ou de rétractation
  • le tarif à payer par le candidat

Faire baisser le prix du permis de conduire

Toutes les écoles de conduite de France devront utiliser les mêmes termes pour définir leur prestation dans leur contrat de formation. Cela permettra de comparer les services proposés par les différentes structures, et pour les candidats, de savoir très précisément ce pour quoi ils payent. Le coût total du permis de conduire en France oscille actuellement entre 1600 euros et 1800 euros. En instaurant des comparateurs en ligne, l’État souhaiterait revoir ce tarif à la baisse de 30%, en évitant, par exemple, que certaines structures n’ajoutent des frais interdits, comme les frais de transfert du dossier auto-école

Le nouveau contrat auto-école impacte-t-il les formalités administratives du permis de conduire ?

La réponse est non ! Le contrat de formation auto-école a uniquement pour but d’établir plus d’équité entre les différentes structures du territoire. Les formalités et papiers pour vous inscrire au permis restent donc les mêmes. 

Obtenir ou récupérer son code NEPH

Pour vous inscrire aux épreuves du code ou de la conduite, vous devez posséder un numéro NEPH. Il est possible qu’une auto-école vous facture des frais de constitution de dossier, mais sachez que vous pouvez aussi faire la demande de ce numéro en ligne, gratuitement. Nous procédons ainsi chez Lepermislibre, afin d’éviter les frais inutiles à nos candidats. Toutes les indications pour effectuer votre demande sont disponibles sur votre espace personnel. Et si, suite à une précédente inscription en auto-école, vous avez déjà obtenu un numéro NEPH, vous le retrouverez facilement sur l’attestation d’inscription au permis de votre dossier, ou en le demandant directement à votre ancien établissement.

Contrat auto-école et inscription aux examens théorique et pratique

Le nouveau contrat auto-école ne change rien non plus à la procédure d’inscription aux examens du permis. Pour passer le code de la route, vous pouvez choisir le centre d’examen agréé le plus proche, qu’il s’agisse de La Poste, Pointcode, Dekra, Objectifcode, etc. L’inscription se fait en ligne et coûte 30€ (cette redevance est fixée par l’État et est identique dans tous les centres d’examen). Les épreuves pratiques du permis sont organisées par les préfectures de chaque département, ce sont eux qui envoient les convocations à l’examen. Ces démarches sont accessibles depuis l’espace candidat Lepermislibre, afin de vous permettre de vous inscrire aux examens dès que vous le souhaitez.

Est-il toujours possible de passer le permis en candidat libre ?

Oui ! La mise en place d’un contrat auto-école ne signifie pas que vous devrez impérativement vous inscrire dans une auto-école classique pour passer votre permis de conduire. Vous pouvez toujours choisir de vous préparer aux épreuves de manière autonome, ou avec l’aide d’une auto-école en ligne comme Lepermislibre par exemple. Dans ce cas, un contrat vous sera fourni de manière numérique. Comme vous pourrez vous en rendre compte en lisant les différents avis sur le permis en candidat libre, les avantages de cette formule sont nombreux (prix réduits, flexibilité, etc…).

Qu’est-ce-que le contrat type va changer pour l’auto-école en ligne Lepermislibre ?

Notre contrat auto-école déjà en place

Nous faisons déjà signer un contrat à tous nos candidats. Ce document détaille les conditions d’utilisation et de fonctionnement de notre plateforme et spécifie, entre autres :

  • le type de permis convoité
  • le déroulement de la formation et des examens théoriques et pratiques
  • le nombre d’heures de conduite recommandées, estimées par l’enseignant suite à la première heure d’évaluation
  • les conditions de remboursement (droit de rétractation, conditions d’annulation des leçons, etc.)

Bien entendu, notre auto-école en ligne ne manquera pas d’appliquer la réforme, dès sa mise en œuvre, en apportant toutes les précisions nécessaires du contrat type auto-école.

Des tarifs toujours aussi attractifs 

Notre formation au permis de conduire en ligne est déjà et restera 35% moins chère qu’une formation en auto-école traditionnelle (économie moyenne constatée selon l’enquête UFC Que Choisir de 2016, qui estime le coût d’une formation code + 20h de conduite à 1155€ en France). Sans compter que nous ne facturons aucun frais de dossier ni frais administratifs, car nous vous donnons la possibilité de réaliser toutes les démarches d’inscription au permis de conduire en ligne gratuitement et facilement, depuis votre espace personnel. Nous conservons donc nos tarifs les plus bas, et en toute transparence.

Votre contrat de formation auto-école reste flexible

Vous pourrez toujours déterminer par vous-même le nombre d’heures de conduite que vous souhaitez réaliser avant de vous présenter à l’épreuve pratique du permis. Nous ne faisons que vous conseiller un nombre d’heures, suite à l’évaluation de départ que vous ferez auprès d’un de nos enseignants partenaires, mais ce n’est en aucun cas une obligation ! Et le cas échéant, nous vous remboursons les leçons non utilisées après l’obtention de votre permis.

Le contrat auto-école à donc pour but de donner plus de clarté sur les différentes offres disponibles pour passer votre permis de conduire, néanmoins, les avantages d’une formation avec une auto-école en ligne comme Lepermislibre restent bien intactes !

Se préparer aux ASSR : entraînement pour réussir l’ASSR 1 et 2

Le saviez-vous ? Vous pouvez vous préparer aux ASSR en ligne, pour pouvoir passer les épreuves. Révisez ainsi les notions de la sécurité routière et du code de la route nécessaires pour réussir le test de l’ASSR. L’auto-école en ligne Lepermislibre vous donne les clés pour un bon entraînement.

Pour se préparer aux ASSR, savoir en quoi consistent les tests

Déroulement des tests de l’ASSR

Les tests de l’ASSR 1 et 2 se déroulent sur le même procédé. Vous visionnez 20 séquences vidéo, accompagnées chacune d’une question à choix multiple. Vous avez 30 mn pour répondre à toutes les questions et vous devez au moins obtenir la note de 10/20 pour valider le test. Pour préparer l’ASSR, il est donc conseillé d’effectuer des entraînements chronométrés, afin de vous mettre en conditions d’examen.

Thématiques à revoir pour l’entraînement aux ASSR 1 et 2

Le test de l’ASSR évalue votre aptitude à partager la route avec les autres usagers et votre comportement en tant que piéton, cycliste, conducteur et passager des différents types de véhicules.

Voici les thématiques à réviser pour se préparer aux ASSR :

  • les règles de circulation et de partage de la route
  • les intersections : stop, cédez le passage, feux, giratoire, rond-point
  • les limitations de vitesse en cyclomoteur et en voiture
  • la réglementation pour le conducteur, comme l’assurance par exemple
  • les équipements nécessaires en roller/skate, à vélo, en cyclomoteur, en voiture…
  • les réactions à adopter en cas d’accident
  • la prévention routière : fatigue, médicaments, alcool au volant, drogue…

Certaines questions relèvent de l’observation et du bon sens. D’autres requièrent des connaissances du code de la route. C’est pourquoi il est recommandé de suivre un entraînement aux ASSR 1 et 2 avant de passer les épreuves.

se préparer aux assr : partager la route
Pour se préparer aux ASSR, il faut apprendre les règles pour partager la route en toute sécurité avec les différents usagers, comme les cyclistes, les piétons, les conducteurs…

Préparer l’ASSR 1 et 2 avec l’entraînement en ligne

Se préparer aux ASSR sur le site de l’Education Nationale

Une rubrique du site du ministère de l’Éducation nationale permet de préparer l’ASSR, seul ou en classe. L’accès à cet entraînement aux ASSR 1 et 2 est gratuit. Vous pouvez vous exercer autant de fois que vous le souhaitez.

Réviser avec l’entraînement aux ASSR 1 et 2

Pour commencer, vous pouvez réviser les différentes thématiques du test de l’ASSR dans l’onglet « se préparer ». Vous choisissez alors :

  • la thématique que vous souhaitez réviser  
  • le niveau qui vous intéresse : entraînement à l’ASSR 1 ou entraînement à l’ASSR 2

L’entraînement se fait sous forme de vidéos, suivies de questions à choix multiples auxquelles vous devez répondre. La correction est donnée après chaque question. Pour se préparer aux ASSR efficacement, il peut être utile de prendre des notes, afin de bien mémoriser les notions les plus importantes.

S’évaluer avec des tests ASSR en conditions d’examen

Pour savoir si vous êtes prêt, vous pouvez ensuite évaluer vos connaissances grâce à des tests ASSR en conditions d’examen. Pour cela, vous avez accès sur le site de l’Education Nationale à des entraînements similaires aux épreuves officielles et chronométrés. Le résultat et la correction vous sont donnés à l’issue du test.

entraintement ASSR 1 et 2 en ligne
Avec l’entraînement à l’ASSR 1 et 2 en ligne, mettez toutes les chances de votre côté pour réussir le test de l’ASSR !

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour préparer l’ASSR. Le passage de ces Attestations Scolaires de Sécurité Routière est une première étape dans votre vie de conducteur, mais Lepermislibre continue de vous accompagner pour la suite ! Avec notre auto-école, vous pouvez passer le permis de conduire moins cher et plus facilement. Créez votre compte gratuitement pour découvrir nos formules code et permis en ligne.

ASSR perdue : comment faire en cas de perte de l’ASSR 1 ou 2

L’ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) de niveau 1 ou 2 peut être exigée pour passer certains permis de conduire. Ces attestations au format papier vous sont délivrées au collège, vous ne seriez donc pas la première personne dont l’ASSR est perdue ou volée. Pas de panique, vérifiez tout d’abord dans quelles situations vous en aurez absolument besoin, puis suivez nos conseils en cas d’ASSR perdue.

ASSR perdue : un frein pour passer certains permis

L’ASSR, qu’est-ce que c’est ?

Les ASSR de niveaux 1 et 2 sont des Attestations Scolaires de Sécurité Routière, généralement délivrées au collège (en classes de 5e et de 3e). Elles certifient que vous connaissez les bases de la sécurité routière et sont exigées pour certains permis de conduire.

Les cas où la perte de l’ASSR est un frein

Si vous avez perdu votre ASSR, vous ne pourrez pas passer le permis AM, anciennement BSR. Ce permis permet de permet de conduire une voiture sans permis (à partir de 16 ans) ou un cyclomoteur (dès 14 ans) conduire un cyclomoteur ou un scooter (dès 14 ans). Pour passer ce permis, l’ASSR 1 ou 2 conviennent.

Concernant le permis B, l’ASSR 2 peut vous être demandée au moment de la fabrication de votre permis suite à la réussite à l’examen, uniquement s’il s’agit de votre premier permis et que vous avez moins de 21 ans à ce moment là. Si votre ASSR 2 est perdue, vous pourrez tout de même conduire avec votre attestation de réussite au permis, le temps d’y remédier. Dans tous les cas, l’ASSR n’est pas demandée pour l’inscription, ni pour le passage de l’examen du permis B.

ASSR perdu : le récupérer pour passer le permis AM
Si vous avez perdu votre ASSR, vous devrez le récupérer, notamment pour passer le permis AM (ou BSR)

Les solutions si vous avez perdu votre ASSR

Demander un duplicata de votre ASSR 1 ou 2

En cas de perte ou de vol de votre ASSR 1 ou 2, la première démarche à effectuer est de demander un duplicata. Cette démarche doit être faite par écrit auprès de l’établissement au sein duquel vous avez passé les épreuves.

Dans le courrier adressé au chef d’établissement, vous expliquez que vous avez perdu votre ASSR. Et vous précisez :

  • votre identité complète
  • la classe dans laquelle vous étiez quand vous avez passé les examens
  • l’année où ces examens se sont déroulés
  • une déclaration sur l’honneur de perte de l’ASSR 1 ou de l’ASSR 2.

Ajoutez à cela une copie recto-verso de votre pièce d’identité et une enveloppe timbrée et libellée à votre nom et adresse, si possible en recommandé avec accusé de réception. Cette démarche est gratuite à l’exception de l’affranchissement de l’enveloppe et d’un éventuel coût de reproduction du document.

Vous ne pourrez vous voir délivrer qu’un seul duplicata. Il est donc important de ne pas égarer l’ASSR une seconde fois. Gardez-la dans un endroit sûr et pensez à en faire des photocopies !

ASSR 2 perdue : rédiger une déclaration sur l’honneur

Si l’ASSR 2 vous est demandée pour la fabrication de votre permis de conduire et que vous ne parvenez pas à obtenir de duplicata, vous avez la possibilité de rédiger une déclaration sur l’honneur, attestant que vous avez passé l’ASSR 2.

Celle-ci doit comporter plusieurs éléments :

  • l’année de passage et d’obtention de l’ASSR
  • le nom de l’établissement
  • la ville d’obtention de l’attestation scolaire de sécurité routière.

Vous pouvez télécharger la déclaration sur l’honneur pour l’ASSR 2 sur le site de l’ANTS.

Attention, cette déclaration n’est valable que pour la délivrance de votre premier titre de conduite. Elle ne sera pas acceptée pour le passage du permis AM.

ASSR 2 perdue déclaration sur l'honneur
Pour la délivrance de votre premier permis de conduire, la déclaration sur l’honneur peut remplacer votre ASSR 2 si vous l’avez perdue et qu’elle vous est demandée.

Si votre ASSR est définitivement perdue, passez l’ASR

Si vous souhaitez passer le permis AM et que vous ne pouvez pas obtenir de duplicata de vos ASSR 1 ou 2, la dernière alternative est de passer l’ASR (Attestation de Sécurité Routière). Cette option est valable pour les personnes dont l’ASSR est perdue, mais aussi pour les personnes n’ayant jamais passé l’ASSR.

Les épreuves pour passer l’ASR sont organisées par certaines mairies et par les centres de formation GRETA. Vous trouverez ici la liste des centres d’examens proposant le passage de l’ASR. Des sessions sont organisées deux fois dans l’année, en mars et en octobre. L’examen est gratuit et ouvert à tous, sur inscription.

Notez que si vous êtes apprenti, vous pouvez également passer l’ASR dans un Centre de Formation des Apprentis.

N’hésitez pas à consulter nos conseils pour vous préparer aux ASSR, mais également nos offres pour passer le permis de conduire. Avec notre auto-école en ligne, vous pouvez réviser le code et réserver des leçons à la carte avec des moniteurs diplômés, le tout à petit prix. À bientôt sur les routes avec Lepermislibre !

Inscription au permis de conduire en ligne : la demande ANTS

Le site d’État de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) vous permet de réaliser votre inscription au permis de conduire en ligne. Voici les démarches disponibles selon votre cas, ainsi que les documents nécessaires pour faire votre demande de permis sur l’ANTS.

Inscription au permis de conduire en ligne : les démarches disponibles

Inscription pour se présenter aux épreuves du permis en ligne

Vous pouvez faire votre inscription pour passer le permis de conduire en ligne. Cette démarche vous permet d’obtenir un NEPH, numéro de candidat obligatoire pour passer le code de la route et l’épreuve pratique du permis.

Vous devez donc effectuer une demande de permis sur l’ANTS pour :

  • obtenir votre NEPH pour passer un premier permis de conduire
  • réactiver votre NEPH pour passer une nouvelle catégorie de permis
  • réactiver votre NEPH pour récupérer votre permis suite à une invalidation ou annulation

Attention, vous n’obtiendrez pas de convocation aux épreuves du permis sur le site de l’ANTS. Il ne s’agit que d’une inscription administrative. Pour passer le permis de conduire en ligne, vous pouvez vous inscrire sur le site de notre auto-école et réserver une date d’examen.

Les autres demandes de permis sur l’ANTS

Vous pouvez faire d’autres demandes de permis sur l’ANTS, notamment celle de la fabrication d’un nouveau titre de conduite dans les cas suivants :

  • réussite à l’examen du permis de conduire (premier titre ou nouvelle catégorie)
  • renouvellement du permis suite à une perte, un vol, une détérioration ou un changement d’état civil
  • renouvellement du titre en fin de durée de validité du permis
  • récupération du permis suite à une invalidation, annulation ou suspension

Si vous partez à l’étranger, vous devez dans certains cas posséder un permis de conduire international pour être autorisé à conduire. Vous pouvez en faire la demande en ligne, sur le site de l’ANTS également.

L'inscription au permis de conduire en ligne : une démarche simple et rapide.
Réalisez votre inscription au permis de conduire en ligne simplement et rapidement grâce à la demande de permis sur l’ANTS.

Les documents pour l’inscription au permis de conduire en ligne

Les documents demandés pour l’inscription au permis de conduire en ligne varient selon votre situation et votre demande. Cependant, voici ce dont vous aurez besoin dans tous les cas :

  • une photo d’identité : le plus simple est d’avoir un code photo numérique à renseigner en ligne. Vous obtiendrez ce code soit en vous rendant dans un photomaton agréé pour les photos du permis de conduire, soit en prenant votre photo depuis chez vous avec l’application « photo d’identité – Smartphone ID » (profitez de 2€ de réduction avec le code : lepermislibre). Dernière option : vous pouvez envoyer une photo d’identité traditionnelle par courrier postal, cela prendra un peu plus de temps.
  • vos pièces justificatives au format numérique (pdf, jpg…) : vous pouvez les scanner ou les prendre en photo via votre smartphone
  • une adresse mail et éventuellement un numéro de téléphone mobile afin d’être informé de l’avancement de votre demande
  • s’il s’agit d’une demande payante : un timbre fiscal dématérialisé ou une carte bancaire afin d’acheter le timbre fiscal en ligne, pendant votre démarche.

L’inscription au permis de conduire en ligne est simple et rapide. Il vous suffit de suivre ces quelques étapes :

La demande pour passer les épreuves du permis sur l’ANTS est gratuite. Pour connaître les pièces justificatives nécessaires dans votre cas, consultez la liste des documents pour l’inscription au permis.

Inscrivez-vous au permis en ligne en numérisant vos documents
Scannez ou prenez en photo vos documents pour l’inscription au permis de conduire en ligne et faites votre demande depuis chez vous.

Comment faire une demande de permis sur l’ANTS

Les étapes de la demande de permis sur l’ANTS

  1. Créez votre compte sur le site de l’ANTS.
  2. Sélectionnez la demande de permis de conduire que vous souhaitez réaliser.
  3. Remplissez le formulaire en ligne et joignez vos documents pour l’inscription au permis au format numérique.
  4. Envoyez votre demande en ligne.
  5. Suivez l’avancement de votre demande grâce à votre espace en ligne et à des notifications par mail et SMS.
Consultez cette vidéo pour suivre les étapes de l’inscription au permis de conduire en ligne et obtenir votre NEPH facilement.

Pourquoi s’inscrire au permis de conduire en ligne

En faisant votre demande de permis sur l’ANTS, vous gagnez du temps et vous évitez les déplacements ! Plus besoin de vous rendre en préfecture, vous numérisez vos documents pour l’inscription au permis et vous réalisez cette démarche depuis chez vous. Oubliez les dossiers papier et les allers-retours, cette approche 100% digitale simplifie l’inscription au permis de conduire et vous permet de suivre l’avancé de votre demande en temps réel.

Pourquoi ne pas pousser l’expérience plus loin et passer votre permis de conduire en ligne ?

C’est possible avec Lepermislibre. Inscrivez-vous sur le site de notre auto-école pour vous entraîner au code de la route et réserver des leçons de conduite avec des enseignants diplômés. Nous vous accompagnons tout au long de votre parcours, de votre inscription au permis de conduire en ligne jusqu’au passage des examens officiels. Testez l’auto-école nouvelle génération !

ASSR 1 et 2 : tout savoir sur l’attestation scolaire de sécurité routière

L’ASSR 1 et 2 sont des attestations scolaires visant la sensibilisation et la formation des jeunes à la sécurité routière. Elles peuvent être exigées pour passer certains permis de conduire. Voici les catégories concernées et les démarches pour obtenir l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière 1 ou l’ASSR 2.

ASSR 1 et 2 : de quoi s’agit-il ?

L’ASSR : une première formation à la sécurité routière

Les Attestations Scolaires de Sécurité Routière (ASSR) 1 et 2 entrent dans le cadre de la formation continue à la sécurité routière. Elles sont, depuis 1993, inscrites au programme du collège, au même titre que le français, les mathématiques ou la géographie.

Au cours de cet enseignement, les élèves sont formés aux risques et aux règles qui s’appliquent à tous les usagers de la route : cyclistes, piétons, cyclomotoristes, passagers, conducteurs…

L’ASSR 1 et 2 obligatoires pour certains permis de conduire

Si vous êtes né en 1988 ou après, l’ASSR de niveau 1 ou 2 est obligatoire pour passer le permis AM (ou BSR). Ce Brevet de Sécurité Routière permet de conduire :

  • un cyclomoteur léger ou scooter, dès l’âge de 14 ans
  • un quadricycle léger à moteur (ou voiture sans permis) à partir de 16 ans

En revanche, depuis peu, l’ASSR 2 n’est plus obligatoire pour s’inscrire au permis B. Il ne vous sera demandé que pour la fabrication du permis de conduire après réussite de l’épreuve, si vous avez moins de 21 ans à ce moment là.

ASSR 1 ou 2 obligatoires pour le permis de conduire AM.
Pour conduire un scooter ou un cyclomoteur, vous devez être titulaire de l’ASSR 1 ou 2.

Passer les ASSR 1 et 2 au collège

Les 2 niveaux de l’attestation scolaire de sécurité routière

Les collégiens passent l’ASSR 1 en classe de 5e. Sont concernées également toutes les classes dont les élèves atteignent l’âge de 14 ans au cours de l’année civile.

Les élèves de classe de 3e ou correspondant à ce niveau passent l’ASSR 2, ainsi que toutes les classes dont les élèves fêteront leur 16e anniversaire au cours de l’année civile.

À savoir : il n’est pas indispensable d’avoir l’ASSR 1 pour passer l’attestation scolaire de sécurité routière de 2nd niveau.

Le déroulement des épreuves

Voici les conditions de passage des épreuves de l’ASSR 1 et 2 :

  • date de passage entre le début du 2e trimestre et la fin de l’année scolaire
  • évaluation en une série de 20 séquences vidéo, assorties de questions à choix multiples
  • résultat minimum attendu pour valider l’ASSR 1 ou 2 : au moins 10 bonnes réponses sur 20

Si vous avez échoué à ces tests, vous pouvez passer l’épreuve de rattrapage de l’attestation scolaire de sécurité routière 1 ou 2 assez rapidement après votre première tentative. Il vous suffit pour cela d’en faire la demande au chef d’établissement et de bien préparer l’ASSR à nouveau.

Passer l'ASR en remplacement de l'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 1 ou 2)
Si besoin, vous pouvez L’ASR en remplacement de l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR 1 ou 2).

Comment faire si vous n’avez pas passé l’ASSR 1 et 2

ASSR perdu : faut-il le repasser ?

Vous avez perdu votre ASSR 1 ou ASSR 2 ? Il vous suffit de contacter le collège ou l’établissement auprès duquel vous avez passé cette épreuve. L’établissement pourra certainement vous fournir un duplicata. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez rédiger une déclaration sur l’honneur, attestant que vous avez déjà obtenu l’ASSR 2.

L’ASR : Attestation de Sécurité Routière

Si vous n’avez jamais passé l’ASSR 1 ou/et l’ASSR 2, vous pouvez passer l’Attestation de Sécurité Routière (ASR) en remplacement, pour passer le BSR par exemple.

Vous pouvez passer l’ASR chaque année auprès de ces établissements :

  • Groupements d’Établissements de l’Éducation Nationale (GRETA)
  • mairies des grandes villes

Des sessions d’examens sont en général organisées en mars et octobre chaque année, elles sont ouvertes aux jeunes à partir de l’âge de 16 ans. L’épreuve est gratuite.

Si vous avez réussi, vous recevrez l’attestation environ deux semaines après avoir passé l’épreuve. Dans le cas contraire, vous devrez vous inscrire à la session suivante.

L’ASSR vous sera donc demandé pour obtenir un premier titre de conduite, mais il n’est plus bloquant pour passer le permis de conduire B. Débutez votre formation dès maintenant avec Lepermislibre, votre auto-école en ligne pour un permis moins cher et plus pratique !

Démarches administratives

Vous trouverez ici des conseils pour vous guider dans vos démarches administratives pour passer le permis de conduire. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les démarches liées au dossier auto-école, au changement d’auto-école, sur les frais de dossier et les financements possibles pour le permis de conduire, vous êtes dans la bonne rubrique !

Avec Lepermislibre, les démarches administratives sont plus simples et vous êtes accompagné jusqu’à l’obtention permis de votre permis !

Pourquoi Lepermislibre est légal

L’enseigne Lepermislibre

Lepermislibre est un Établissement d’Enseignement de la Conduite Automobile à titre onéreux, agréé sous le numéro 17 069 0040 0. C’est-à-dire que Lepermislibre est une auto-école reconnue et agréée par l’État !

Les enseignants partenaires

Les moniteurs auto-école qui dispensent les heures de conduite sont indépendants. Ce sont des enseignants diplômés du titre d’enseignement de la conduite et de la sécurité routière. Ils disposent d’une autorisation d’enseigner, délivrée par le préfet. Ils disposent également de leur propre véhicule double commande.

Lepermislibre les rémunère pour les leçons dispensées aux candidats et pour la location de leur véhicule pour ces leçons. Le statut indépendant des enseignants implique qu’il n’existe aucun lien de subordination entre eux et la plateforme Lepermislibre. Lepermislibre n’oblige pas l’exécution d’une prestation.

Lepermislibre met à disposition des enseignants des outils pédagogiques et de suivi en ligne, leur permettant d’exercer conformément au programme national de formation, le REMC. Cela garantit la conformité de l’enseignement dispensé par les enseignants partenaires aux élèves.

Les candidats Lepermislibre

Les candidats qui effectuent leur formation via la plateforme Lepermislibre ont le statut de “candidats libres”. Les candidats libres ne sont pas rattachés à un établissement physique pour réaliser leur formation et passer les examens. Ils se forment et ils effectuent leurs démarches administratives eux-mêmes.

Lepermislibre met à disposition des candidats des outils pédagogiques optimisés, leurs permettant de bénéficier d’une formation conforme aux règles de la sécurité routière.

La formation au code de la route s’effectue en ligne, via une plateforme créée par des professionnels de la sécurité routière.

Pour la formation pratique, Lepermislibre met les candidats en relation avec les enseignants indépendants via la plateforme en ligne. Depuis son espace personnel, le candidat réserve ses leçons avec l’enseignant de son choix et peut consulter son livret d’apprentissage, rempli par l’enseignant à la fin de chaque leçon.

Lepermislibre s’assure que chaque candidat dispose d’un numéro NEPH, attestant de son enregistrement dans le fichier national des permis de conduire, l’autorisant de fait à prendre des leçons de conduite.

Lepermislibre propose aux candidats un suivi tout au long de leur formation, via leur espace personnel et les différents canaux de contact (chat, mail et téléphone). Les candidats sont guidés dans leurs démarches administratives, leur inscription, puis tout au long de leur formation.

Les candidats se présentent eux-même aux examens théorique et pratique auprès des centres d’examens agréés par l’État. Les titres et diplômes obtenus à la fin sont les mêmes que les candidats ayant suivi une formation en auto-école traditionnelle.

Régulation et contrôles

Comme tous les établissements, Lepermislibre est soumis à des contrôles par les différents services de l’Etat (DGCCRF, URSSAF, Inspection du travail, etc). Ces contrôles ont pour but de garantir la qualité et la conformité des formations dispensées sur le territoire.

D’une manière générale, Lepermislibre a toujours soutenu et continue de soutenir les actions menées contre le travail illégal et le travail dissimulé. Lepermislibre se donne pour mission de garantir le bon fonctionnement de l’enseignement de la conduite au travers de la plateforme et l’avenir de la profession dans son ensemble.

Objectifs et engagements

Notre objectif reste le même que toute auto-école : dispenser des formations au permis de conduire de qualité. Nous travaillons dur pour que candidats et enseignants bénéficient de conditions de travail idéales. Leurs retours sur la plateforme nous permettent d’optimiser les outils à leur disposition et de nous améliorer constamment. Notre objectif : faire aimer passer le permis de conduire !